Dimanche 28 juin 1874 (B)

De Une correspondance familiale

Lettre de Marie Mertzdorff (Paris) à son père Charles Mertzdorff (Vieux-Thann)


original de la lettre 1874-06-28B pages 1-4.jpg original de la lettre 1874-06-28B pages 2-3.jpg


Dimanche 28 Juin

Mon Père chéri,

C’est encore moi qui viens aujourd’hui te donner de nos nouvelles qui du reste sont excellentes. Madame Trézel[1] va toujours beaucoup mieux ainsi que Mlle Masterson[2].

Quant à Émilie[3] elle n’est presque plus fatiguée et a bonne mine.

Hier il a fait de l’orage toute la journée, la pluie tombait à chaque instant. Après le déjeuner nous avons fait des rangements puis oncle[4] nous a emmenées voir l’exposition du père David[5] ses collections sont réellement bien belles. A midi ½ j’ai vu Mlle Bosvy pendant que tante[6] et Emilie allaient voir bonne-maman[7]. Puis <   > à la douche et voir Mme Trézel tandis que Maria[8] portait à Emilie chez bonne-maman un parapluie et des souliers de cuir à cause de la pluie survenue tout à coup. Nous avons pris ensuite une voiture pour aller chez Marie Flandrin où tante a demandé à Mme Flandrin de lui indiquer une maîtresse[9] sachant très bien <dessiner> et sortant de son cours afin que plus tard je puisse le suivre car maintenant oncle trouve que cela serait bien fatigant pour tante de nous mener deux fois par semaine rue Garancière. Tantine était si sûre que tu approuverais cela qu’elle ne t’a même pas écrit pour te prévenir Mme Flandrin va s’en occuper. Puis nous avons été chez Mme Fröhlich[10] que nous avons trouvée seule ses deux filles[11] venaient de partir enfin nous avons terminé par Mme <Roger[12]>.

Ce matin nous avons reçu une lettre de Port-en-Bessin Mme Pépin lui donnait l’adresse de Mme <Blum> 48 rue d’Assas et lui disait que la maison était à louer alors à midi j’ai été voir cette dame avec tante et oncle. Ce dernier désire excessivement acheter la maison et malgré l’ennui que tante en éprouve je crois bien que le marché va se conclure. En tout cas nous l’aurons pour le mois d’Août. Il paraît qu’il y a un escalier à la place de la petite échelle de fer qui y avait été mis par un entrepreneur.

Oncle a l’air enchanté mais tante beaucoup moins.

Émilie joue dans le jardin depuis midi avec Jeanne Brongniart et Marthe[13] elles sont dans une bien grande émotion car c’est ce soir à 5 h qu’à lieu cette fameuse distribution du prix du catéchisme. Mon pauvre petit père je crois que tu seras forcé d’apporter encore de l’argent cette fois-ci car d’après toutes les apparences je crois qu’elles se partageront le prix.

Ce matin nous avons eu à déjeuner monsieur Pierre Pichot[14] qui vient d’aller en Angleterre faire un petit voyage.

Mme Camille Trézel[15] est aujourd’hui à Paris pour voir avec un appartement avec jardin rue des Boulangers qui paraît lui convenir le sien est trop incommode.

Adieu, mon papa mignon, je t’embrasse mille et mille fois sans oublier bonne-maman et bon-papa[16].

ta fille qui t’aime énormément

Marie


Notes

  1. Auguste Maxence Lemire, veuve de Camille Alphonse Trézel.
  2. Amélie Masterson, cousine anglaise.
  3. Émilie Mertzdorff, sœur de Marie.
  4. Alphonse Milne-Edwards.
  5. Armand David.
  6. Aglaé Desnoyers, épouse d’Alphonse Milne-Edwards.
  7. Jeanne Target, épouse de Jules Desnoyers.
  8. Maria, probablement domestique chez les Milne-Edwards.
  9. Ce sera Marie Louise Duponchel.
  10. Éléonore Vasseur, veuve d’André Fröhlich.
  11. Adèle et Marie Fröhlich.
  12. Probablement Pauline Roger, veuve de Louis Roger.
  13. Marthe Pavet de Courteille.
  14. Pierre Amédée Pichot.
  15. Louise Ida Martineau, épouse d’Antoine Camille Trézel.
  16. Félicité Duméril et son époux Louis Daniel Constant Duméril.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Dimanche 28 juin 1874 (B). Lettre de Marie Mertzdorff (Paris) à son père Charles Mertzdorff (Vieux-Thann) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dimanche_28_juin_1874_(B)&oldid=56932 (accédée le 13 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.