David, Armand (1826-1900)

De Une correspondance familiale


Marie Mertzdorff visite l’exposition du père David, zoologiste et botaniste, et trouve ses collections « réellement bien belles » (lettre du 28 juin 1874). « L’abbé David » est reçu chez les Milne-Edwards (lettre de 5 juin 1875).

Armand David (le Père David), né à Espelette près de Bayonne, missionnaire lazariste, commence par enseigner les sciences naturelles en Italie (1850-1860). Les missionnaires, sollicités par Henri Milne-Edwards du Muséum d’histoire naturelle de Paris pour inventorier les espèces animales et végétales de Chine, envoient le père Armand David en mission à Pékin (1862) - il en rapporte deux vases qu'Alphonse Milne-Edwards lègue à Émilie Mertzdorff-Froissart (testament du 13 octobre 1896). C’est le début d’une vie consacrée à collecter animaux, plantes, roches et fossiles, au cours de plusieurs expéditions autour de Pékin, en Chine centrale, en Mongolie, au Tibet. Il rentre en France au début de l’année 1874 et finit ses jours à Paris.



Pour citer cette page

« David, Armand (1826-1900) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=David,_Armand_(1826-1900)&oldid=53563 (accédée le 2 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.