Ollivier, Emile (1825-1913)

De Une correspondance familiale

Dans leurs échanges pendant la guerre de 1870 Charles Mertzdorff et son épouse Eugénie Desnoyers citent les noms de certains acteurs du conflit, militaires et hommes politiques : Bazaine, Canrobert, Changarnier, Chevreau, Palikao, Douai, Frossard, Mac Mahon, Napoléon III, très critiqué, Ollivier, Trochu, etc.

Émile Ollivier, avocat, est nommé à l’âge de 22 ans, commissaire du gouvernement provisoire de la République dans les départements des Bouches-du-Rhône et du Var, puis en Haute-Marne (1848). Il est révoqué en 1849 lorsque Louis-Napoléon Bonaparte est élu. En 1857, élu député de la Seine, il prête serment à l'Empire afin de pouvoir siéger au Corps législatif mais s'affirme comme orateur de l’opposition républicaine. Réélu en 1863, il se rapproche des bonapartistes.

Aux élections de 1869, il est battu dans la Seine mais élu dans le Var, et apparaît comme le chef du Tiers Parti. Il est appelé par Napoléon III pour former un gouvernement associant bonapartistes libéraux (centre droit) et orléanistes ralliés à l'Empire libéral (centre gauche), mais en excluant les bonapartistes autoritaires (droite). Lui-même, véritable chef du ministère, prend le ministère de la Justice et des Cultes. Il est contesté par les ministres du centre gauche, Daru et Buffet, dont la démission en avril 1870 (Eugénie Desnoyers fait allusion à leur départ dans une lettre du 10 avril) le contraint à se rapprocher des bonapartistes autoritaires qui bientôt le contestent également. Son gouvernement est interrompu par la guerre : il est renversé à une écrasante majorité le 9 août 1870.

Exilé en Italie jusqu'en 1873 (Charles Mertzdorff fait une allusion à son départ, lettre du 21 août 1870), battu dans le Var aux élections de 1876 et de 1877, il consacre le reste de sa vie à l’écriture, notamment de L'Empire libéral : études, récits, souvenirs...(Paris, Garnier frères, 1895-1918, 18 volumes).



Pour citer cette page

« Ollivier, Emile (1825-1913) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Ollivier,_Emile_(1825-1913)&oldid=42156 (accédée le 3 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.