Dollfus, Frédéric (1803-1856) et sa famille

De Une correspondance familiale

Noémie Martin (1820-1915), épouse de Frédéric Dollfus (1803-1856) est citée dans le Journal intime d’Auguste Duméril pendant ses fiançailles (1841-1843) puis dans les lettres à partir de 1858, alors qu’elle est déjà veuve. Elle intervient pour arranger le mariage de Caroline Duméril avec Charles Mertzdorff (elle est liée aux deux familles).

En effet, Noémie est la sœur de Jules Martin (né en 1813) juge de paix et maire d’Oisemont, qui épouse en 1845, Félicité Duméril ; et d’Adèle Martin (1825-1865) qui épouse en 1853 Eugène Duméril (1823-1854), médecin et chirurgien militaire. Félicité et Eugène, enfants de Florimond Duméril, sont des cousins de Caroline. Par ailleurs, par son mariage, en 1844, avec Frédéric Dollfus (protestant), Noémie se trouve en relation avec les lointains cousins Dollfus de Mulhouse qui appartiennent au cercle des connaissances de Charles Mertzdorff, industriel à Vieux-Thann.

Noémie Martin et Frédéric Dollfus ont au moins trois enfants :
1- Alice Dollfus, née en 1845 ; elle épouse Emile Boden (1834 à Strasbourg-1894) en 1867
2- Berthe Fanny Dollfus, née en 1847 ; elle épouse Edouard Sayous (1842-1898) le 21 juillet 1870 (lettre du 6 août 1870). Édouard Sayous, né à Genève, pasteur réformé, est un historien, élève de l'École normale supérieure, agrégé d'histoire et de géographie (1863), docteur ès lettres (Paris, 1866) et docteur en théologie (Montauban, 1880), professeur au lycée Charlemagne (Paris), puis à l'université de Besançon.
3- Gustave Dollfus (Paris, 1850-Paris, 1931) géologue, paléontologues ; il épouse Fanny Bazin ; ils ont huit enfants.

Les parents de Frédéric Dollfus sont Adam Dollfus (1773-1855) et Marthe Huguenin, mariés en 1801. Frédéric Dollfus a un frère Gaspard (Guillaume) (vers 1815-1879) qui épouse Catherine Dettwiller (1820-1894). Ils ont trois enfants :

1- Édouard Dollfus (1847-1925)

2- Ida (Marthe) Dollfus (1848-1918), qui épouse Charles Joseph Meunier

2- Marie Dollfus (née en 1852).

D’autres branches de la famille Dollfus sont mentionnées dans les lettres :

- Auguste Dollfus (1789-1881), fils de Daniel Dollfus (1761-1834) et d’Henriette Haussmann (1771-1802). Négociant au Havre, il épouse en 1839 Ursule Koechlin (1819-1913), sœur de Salomé Koechlin de Mulhouse.

- Jean Dollfus (1800-1887), industriel, économiste partisan du libre-échange et homme politique « libéral ». Il est le fils de Daniel Dollfus et de Marie Mieg. Jean Dollfus est directeur de l'entreprise textile Dollfus-Mieg et Compagnie (DMC). Il fait bâtir une cité ouvrière à Mulhouse, lance des expérimentations de culture de coton en Algérie sous le Second Empire et, après 1870, incite des Alsaciens à s’installer en Algérie (lettre du 11 avril 1873). Son frère Émile Dollfus (1805-1858) est maire de Mulhouse de 1843 à 1848 ; lui-même est nommé maire de Mulhouse à la mort de Joseph Koechlin-Schlumberger, en 1863, et conserve ce poste jusqu'en 1869. Élu député en 1864, il est envoyé par ses concitoyens au Reichstag en tant que député protestataire (1877-1887). Il épouse en 1822 Anne Catherine Bourcart (1802-1883), fille de Jean Rodolphe Bourcart et d'Elisabeth Koechlin. Jean Dollfus et Anne Catherine Bourcart ont neuf enfants survivants : :
1- Jean Dollfus (1823-1911), marié en 1848 avec Ida Huyssen de Kattendyke (1831-1897)
2- Julie Dollfus (1825-1911), mariée en 1843, à Mulhouse, avec Frédéric Engel (1818-1883)
3- Camille Dollfus (1826-1918), mariée en 1845 avec Georges Michel Jules Koechlin (1816-1882)
4- Charles Dollfus (1827-1913), marié en 1852 avec Berthe Dollfus (1833-1897)
5- Caroline Dollfus (1828-1888), mariée en 1846 avec Ferdinand Koechlin (1822-1890)
6- Émilie Dollfus (1832-1888), mariée en 1852 avec Émile Burnat (1828-1920)
7- Emma Dollfus (1834-1904), mariée en 1856 avec Eugène de Lirbenberg puis en avec 1881 Jules Munich
8- Fanny Dollfus (née en 1834), mariée en 1854 avec Gustave Naegely puis en 1861 avec Joseph Gibert

9- Jules Dollfus (1835-1866).

[On trouvera le détail de la généalogie de la famille Dollfus sur le site :http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=olivierauthier&lang=fr&m=N&v=DOLLFUS]



Pour citer cette page

« Dollfus, Frédéric (1803-1856) et sa famille », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dollfus,_Fr%C3%A9d%C3%A9ric_(1803-1856)_et_sa_famille&oldid=41803 (accédée le 26 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.