Samedi 30 mai 1868

De Une correspondance familiale

Lettre d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Lucerne) à sa mère Jeanne Target, épouse de Jules Desnoyers (Montmorency)

original de la lettre 1868-05-30 pages1-4.jpg original de la lettre 1868-05-30 pages2-3.jpg


Lucerne 30 Mai 1868

Samedi soir

Ma bonne petite Mère,

C’est de ce beau pays de Suisse, en face de ce magnifique lac que nous avions souhaité voir ensemble que je t’écris. Depuis ce matin vos noms ont été prononcés bien des fois, et papa[1] est toujours le type qu’on voudrait imiter de loin, bien entendu, car nos connaissances archéologiques et bien d’autres encore, laissent trop à désirer pour pouvoir profiter de tout comme lui, mais nous admirons tout bonnement et jouissons beaucoup de ce petit voyage improvisé.

A 7 h nous quittions ce matin VieuxThann et nous faisions conduire en voiture à Lutterbach où nous rattrapions le train express et oncle Léon[2] ; quant aux Zaepffel[3] ils n’ont pas pu venir nous joindre. Le train nous entraîne de suite à Mulhouse, Bâle, et à 11 h 1/2 nous étions à Olten, où, grâce à la méthode de bon-papa Desnoyers, nous nous assurions d’avance d’un compartiment, et tâchions d’avaler en ¼ d’heure un dîner de table d’hôte que nous avons payé sans en avoir réellement profité, mais si nos estomacs n’étaient complètement satisfaits, nos consciences avaient tout lieu d’être rassurées et grâce à quelques provisions, le repas s’est achevé fort gaiement en wagon.

Et puis la vue est si belle, d’abord les montagnes boisées, et le Jura à droite, puis le petit lac de <Mellenpach>[4] qu’on suit, et enfin Lucerne. Que c’est donc beau, ces magnifiques eaux d’un vert d’émeraude, le Pilate[5] à droite, à gauche le Righi[6] et en face les Alpes neigeuses, tu te rappelles avoir vu tout cela il y a 3 ans.

Le service d’été n’est pas encore commencé et nous avons dû remettre à demain à faire le tour du lac. Mais notre après-midi a été très agréablement employée à visiter la cathédrale, puis par une délicieuse course en batelet de 2 heures. Tu aurais bien joui d’être avec nous, cette entrée du lac est délicieuse, le temps charmant et tu comprends si nous étions tous contents. Charles[7] est toujours de si bonne humeur, heureux de faire plaisir et quant aux enfants[8] vous devinez leur joie, leur enthousiasme ; à cet âge on est si heureux de voir du nouveau. Jusqu’ici elles n’ont pas été pour nous le moindre embarras, et Emilie a repris sa bonne petite mine que depuis la mort de sa grand-mère[9] elle avait en partie perdue.

Nous avons emmené Cécile[10] mais plutôt pour lui faire plaisir que comme grande utilité.

Demain le programme est ainsi : 5 h 1/2 debout, à 7 h la messe, 9 h départ pour <Thulen> et retour à 5 h tâcher d’aller coucher à Zurich.

Je ne vous parle pas de vous, j’espère trouver une lettre à mon retour, me disant que tout le monde va bien.

Bonsoir, ma bonne petite mère. Dors bien dans ton joli Montmorency, il est tard, Charles est couché et je vais en faire autant, embrasse bien pour moi tout ton cher entourage, mille bonnes amitiés

Eugénie Merzdorff


Notes

  1. Jules Desnoyers (bon-papa Desnoyers).
  2. Léon Duméril.
  3. Edgar Zaepffel et son épouse Emilie Mertzdorff (sœur de Charles).
  4. Il s’agit possiblement du lac de Sempach dont la ligne de chemin de fer suit les rives avant d’atteindre Lucerne.
  5. Pilate, sommet qui culmine à 2 100 mètres.
  6. Righi ou Rigi, sommet qui culmine à 1 800 mètres.
  7. Charles Mertzdorff, époux d’Eugénie Desnoyers.
  8. Marie et Emilie Mertzdorff.
  9. Marie Anne Heuchel, veuve de Pierre Mertzdorff, décédée le 20 février 1868.
  10. Cécile, bonne des petites Mertzdorff.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Samedi 30 mai 1868. Lettre d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Lucerne) à sa mère Jeanne Target, épouse de Jules Desnoyers (Montmorency) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Samedi_30_mai_1868&oldid=35594 (accédée le 17 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.