Lundi 28 janvier 1918

De Une correspondance familiale


Lettre de Guy de Place (mobilisé) à Jacques Meng (Fellering)

original de la lettre 1918-01-28 page 1.jpg original de la lettre 1918-01-28 page 2.jpg


Reçu le 30-01-1918
Répondu le 4 Février1918

secteur postal 21   le 28-1-18

Mon cher Monsieur Meng

Je suis aujourd’hui seulement en possession de votre lettre du 22. Comme je vous l’ai dit (d’ailleurs c’est vous qui m’aviez transmis l’avis de l’administration) nous ne sommes pas obligés au sens strict du mot de faire nos déclarations ; s’il y a donc un peu de retard, il n’y aura pas grand Mal.

Si Bockel[1] n’a pas donné d’autre réponse que celle que m’indique aujourd’hui M. Hochstetter[2], il n’y a que demi-mal ; s’il a ajouté des renseignements sur l’état de destruction ou reconstruction de l’usine, il a été bien léger surtout que Eckel est bâlois. Je lui souhaite qu’il n’en résulte pas d’ennuis pour lui.

Je suis ennuyé de ce que vous me dites au sujet de mes meubles. J’aurais bien voulu les avoir plus à l’abri. M’y aurait-il pas une baraque quelconque moins exposée à Wesserling. Je sais bien que ce serait plus difficile de les surveiller.

Je ne m’étonne pas de la dernière phrase de la lettre de ZWingelstein. Je voudrais vous savoir un peu plus tranquille et personnellement je suis à ce point de vue assez ennuyé.

Nous avons l’Intention Madame de Place[3] et moi d’aller vous voir à ma prochaine permission. Mais croyez-vous que ce soit bien le Moment d’amener Madame de Place. Lui donneront-ils seulement l’autorisation ; et si elle vient à Bitschwiller[4], elle voudra certainement aller jusqu’à Vieux-Thann : je vous avoue que ça ne me sourit pas de l’y conduire. Ne vaudrait-il pas mieux, pour elle, [remettre] à une fois suivante. Qu’en pensez-vous et qu’en pense ZWingelstein ? Est-ce vrai que M. Van Caulaert a été intoxiqué ?

à huitaine, je pense, mon cher Monsieur Meng, cordialement à vous.

GP


Notes

  1. Louis Bockel, notaire.
  2. Voir la lettre précédente.
  3. Hélène Duméril, épouse de Guy de Place.
  4. Bitschwiller-lès-Thann.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Lundi 28 janvier 1918. Lettre de Guy de Place (mobilisé) à Jacques Meng (Fellering) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Lundi_28_janvier_1918&oldid=40485 (accédée le 8 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.