Dimanche 20 / mardi 22 janvier 1918

De Une correspondance familiale

Lettre de M. Hochstetter (Fellering) à Guy de Place (mobilisé)

original de la lettre 1918-01-20/22.jpg


Fellering le 20/22 Janvier 1918

Monsieur de Place

Je viens de causer à Me Louis Bockel qui me dit qu’il s’est décidé de répondre à la demande de renseignements[1] en disant que la maison, avantageusement comme en France et dans tous pays, est de tout premier ordre et complètement à la hauteur pour tout ce qui concerne son administration et son genre d’affaires.

Je pense pouvoir parler mercredi ou jeudi prochain au [] et ferai mon possible pour obtenir de plus amples détails, et, s’il y a moyen, communication du libellé exact de la réponse donnée.

Votre avis, concernant votre manière de voir pour la conduite à suivre dans cette affaire vient de me parvenir. Je ferai part de vos observations à l’intéressé et vous renseignerai sur ce qui a été fait.

Dans cette attente, veuillez agréer, Monsieur, mes salutations les plus empressées.

Hochstetter


Notes

  1. Voir la copie de cette demande de Th. Eckel dans les « papiers ».

Notice bibliographique

D’après une reproduction de l’original

Pour citer cette page

« Dimanche 20 / mardi 22 janvier 1918. Lettre de M. Hochstetter (Fellering) à Guy de Place (mobilisé) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dimanche_20_/_mardi_22_janvier_1918&oldid=39470 (accédée le 18 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.