Jeudi 27 janvier 1916

De Une correspondance familiale


Carte de Damas Froissart (Paris) à son fils Louis Froissart (Camp de La Braconne)

original de la lettre 1916-01-27.jpg


Commandant Froissart
29 rue de Sèvres, Paris
Brunehautpré à Campagne lès Hesdins, Pas de Calais[1]

Paris Jeudi 27/1/16

Mon cher Louis,

A la poste où j’essaie de faire suivre la bizarre lettre chargée de L. [Baujol] et où on me refuse de l’accepter, j’achète une enveloppe qui te la portera.

Vu hier ici le commandant Fourcroy[2] qui m’a appris qu’il a quitté le camp de la Braconne pour venir ici au service des Forges : j’en suis désolé pour toi : je lui avais écris pour lui recommander ta candidature à l’aspirance : c’eût été parfait.

Il paraît que le général Herment n’aura plus à s’occuper de l’[ ] des artilleurs de la 1ère région et que vous dépendez du général Abinal de la 12e Région que je ne connais pas bien qu’il ait été à Lille

Dois-je lui écrire, ou écrire à quelque autre que lui et quand ? Mille amitiés. D. Froissart


Notes

  1. Imprimé sur la carte.
  2. Albert Georges Fourcroy.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Jeudi 27 janvier 1916. Carte de Damas Froissart (Paris) à son fils Louis Froissart (Camp de La Braconne) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Jeudi_27_janvier_1916&oldid=56683 (accédée le 5 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.