Abinal, Georges (1851-1928)

De Une correspondance familiale

Dans les lettres de Damas Froissart écrites pendant la guerre de 1914-1918, il est question du « général Abinal ». Il s’agit du général d’artillerie Georges (Armand/Arnaud Auguste) Abinal.

Georges Abinal est le fils du chef de bataillon Joseph Auguste Abinal (né à La Canourgue en Lozère en 1810), polytechnicien (1829) qui participe à la campagne de Crimée : il meurt en 1855 à Sébastopol.

Georges Abinal est né à Mascara (Oran) en 1851. Polytechnicien (1870) comme son père, il est général d'artillerie. Avec son épouse Alberte Dutemple (1859-1928), ils ont quatre enfants : Pierre, Antoinette, Hélène et Andrée Abinal.

Georges Abinal a un cousin, fils de médecin, (Marie André) Gabriel Abinal, né à La Canourgue en Lozère en 1855, polytechnicien (1875) lui aussi, décédé en 1928. Avec son épouse Claire Tausserat (1868-1957), ils ont cinq enfants : Marcel (1890-décédé 1915 aux Dardanelles) ; Georges (1891-1913) ; René (1892-1896) ; Renée Marie Gabrielle Claire (1897-1981) ; Raymond Marie Amédée (1898-1979), Saint-cyrien, lieutenant colonel d'infanterie, croix de guerre 1914-1918.



Pour citer cette page

« Abinal, Georges (1851-1928) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Abinal,_Georges_(1851-1928)&oldid=53551 (accédée le 4 juillet 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.