Chomel, Auguste François (1788-1858)

De Une correspondance familiale

Le docteur Chomel est plusieurs fois appelé en consultation par les Duméril. Auguste Duméril mentionne ces consultations dans son journal, ainsi que le décès du médecin.

Auguste François Chomel appartient à une famille de médecin : Jean Baptiste Chomel (1639-1720) fut médecin de Louis XIV. Nommé interne en 1809, Auguste François Chomel est l'élève entre autres de Jean Nicolas Corvisart, de Philippe Pinel, de Alexis Boyer. Il soutient sa thèse de doctorat en médecine en 1813 (Essai sur le rhumatisme). Il est médecin-résident à l'Hôpital de la Charité de 1814 à 1823, agrégé en 1823, élu membre titulaire de l'Académie de Chirurgie en 1826. Il travaille ensuite à l'Hôtel-Dieu à partir de 1830, où il poursuit son enseignement ; ses Leçons de clinique médicale sont publiées (1834-1840). En 1836 il succède à Laënnec dans la chaire de clinique médicale. Il est nommé médecin consultant du roi Louis-Philippe (1832) et médecin de la duchesse d’Orléans (1837). Auguste François Chomel publie également Elémens de pathologie générale (1817, réédité), Des Dyspepsies (1857) et contribue au Nouveau dictionnaire de médecine, chirurgie, pharmacie, physique, chimie, histoire naturelle (1821-1822) avec en particulier Pierre Auguste Béclard, Hippolyte Cloquet, Jules Cloquet, Mathieu Joseph Bonaventure Orfila.

Resté royaliste sous l’Empire, Auguste François Chomel est remplacé par Armand Trousseau à la tête de la Chaire de Clinique Médicale en 1852. Il se retire à Morsang-sur-Orge.

Auguste François épouse Madeleine Euphrasie Jouet. Le couple a plusieurs enfants.

[Source Wikipedia]


Pour citer cette page

« Chomel, Auguste François (1788-1858) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Chomel,_Auguste_Fran%C3%A7ois_(1788-1858)&oldid=57451 (accédée le 31 janvier 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.