Castanet, Honoré (1705-1765) et ses proches

De Une correspondance familiale

En 1806 André Marie Constant Duméril épouse Alphonsine Delaroche, fille de Daniel Delaroche et de Marie Castanet. Sont présents également dans les lettres : Elisabeth Castanet, une sœur célibataire de Marie, Denis Castanet leur frère et Jean Etienne Say leur beau-frère.

Les Castanet sont d’une famille de teinturiers et marchands d’étoffes nîmois dont un ancêtre, David, a émigré à Genève en 1686. L’un de ses descendants, Honoré Castanet (1705-1765), est marchand puis banquier à Lyon ; il épouse Elisabeth Rat, fille d’un marchand passementier de Nîmes.

Parmi les enfants d’Honoré Castanet et Elisabeth Rat, citons :

- Françoise (1742-1789) épouse en 1765 Jean Etienne Say (1739-1806), négociant et banquier à Lyon puis à Paris ; il est associé dans le commerce de la soie à son beau-père Honoré Castanet.

- Denis (mort à Paris en 1800) épouse en 1774 Suzanne Vivier. Il est négociant et propriétaire à Saint-Domingue, associé à Barrillon. Leur fils Honoré Castanet meurt des suites des blessures reçues au cours des combats de 1792 menés à Saint-Domingue entre les propriétaires blancs et les esclaves (lettres du 1erfévrier et du 9 novembre 1792).

- Marie (1749-1821) épouse en 1774 Daniel Delaroche ; elle est la marraine de son neveu Honoré Say (1771-1799). Alphonsine, la fille de Marie Castanet et Daniel Delaroche épouse André Marie Constant Duméril.

- Elisabeth (1752-1835), célibataire, vit à Paris avec sa sœur Marie devenue veuve (en 1812).



Pour citer cette page

« Castanet, Honoré (1705-1765) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Castanet,_Honor%C3%A9_(1705-1765)_et_ses_proches&oldid=41681 (accédée le 4 juillet 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.