Yonge, Charlotte Mary (1823-1901)

De Une correspondance familiale


Si le nom de cette auteure apparaît rarement dans les lettres (par exemple dans la lettre du 14 juin 1901), des titres de ses ouvrages sont en revanche plusieurs fois mentionnés au cours de la seconde moitié du XIXe siècle.

Charlotte Mary Yonge, née en 1823 à Otterbourne dans le Hampshire et morte le 24 mai 1901, est une écrivaine anglaise à l'œuvre abondante. Charlotte Mary Yonge est née dans une famille aisée et pieuse et reçoit une bonne éduction (latin, grec, français, algèbre). Elle commence à écrire en 1848 et publie en tout 160 œuvres (des romans, pour la plupart).

En 1851, elle fonde le magazine The Monthly Packet, destiné aux jeunes filles anglaises, qui paraît jusqu'en 1899. Son premier succès commercial est The Heir of Redclyffe en 1853 (L'héritier de Redclyffe) ; elle consacra l'argent produit à des œuvres de charité. Elle reste toute sa vie à Otterbourne, où elle enseigne pendant 71 ans dans une école du dimanche.

Son œuvre connait un grand succès de son vivant (Lewis Carroll fait partie de ses admirateurs) ; elle est assez oubliée depuis.

***

Titres des principales œuvres de Charlotte Mary Yonge. Plusieurs sont traduites de l'anglais par Mme de Witt, née Guizot.

(Une astérisque signale les titres mentionnés dans les lettres)

 L'héritier de Redclyffe
Le petit duc
* Heartsease [Violette, en français]: 26-28 septembre 1857, 3 novembre 1879
* La Chaîne de marguerites : 5 mai 1875, puis 11 et 18 mai
* Dynevor Terrace : 24 février 1858, puis 5-6 mars
La jeune belle-mère
Le livre d'or
La Colombe dans le nid de l'aigle
* Contes anglais : 21-22 décembre 1871
Le Collier de perles
Kenneth, ou l'Arrière-garde de la Grande armée
Le Souhait d'Henriette, ou l'Esprit de domination
Frères et sœurs, ou Les colonnes de la maison
Trois nouvelles mariées
Amour et Vie, une fable antique au XVIIIe siècle
La Comtesse Kate
Inconnue dans l'histoire : les prisons de la reine Marie Stuart
La Fronde : mémoires de Marguerite de Ribaumont, vicomtesse de Bellaise
Christine Sorel
Restitution
À la recherche !
Les Esclaves de Sabinus
Est-ce l'enfant des fées ?
Père et fille

[D'après Wikipédia]


Pour citer cette page

« Yonge, Charlotte Mary (1823-1901) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Yonge,_Charlotte_Mary_(1823-1901)&oldid=58640 (accédée le 30 janvier 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.