Vendredi 17 décembre 1915 (B)

De Une correspondance familiale


Carte de Guy de Place à M. Meng (Fellering)


original de la lettre 1915-12-17B page 1.jpg original de la lettre 1915-12-17B page 2.jpg


Reçu le 23.12.1915
Répondu8.1.16

Le 17 décembre 1915

Mon cher Monsieur Meng,

Je reçois aujourd’hui votre lettre du 8 courant, dont je vous remercie. Je vous confirme notre tactique générale : vous m’écrivez pour me signaler les points pour lesquels vous désirez des Instructions. Je transmets votre lettre et mon avis à M. Froissart[1] qui vous répond. Nous évitons ainsi les avis contradictoires et par là les choses ne s’embrouillent pas.

J’ai eu en effet tout le dossier CMC[2], j’ai vu à Paris M. D. Mieg, de sorte que vous pouvez vous contenter d’accuser réception de la lettre et de dire que vous l’avez transmise au président du Conseil de Surveillance « qui fera le nécessaire d’accord avec M. de Place, et transmettra les Instructions à M. Hochstetter notre agent à Lyon ».

Comme en effet c’est M. Hochstetter qui seul pourra s’occuper de la question il est inutile que nous vous imposions de loin de la régler. Je suis d’ailleurs entièrement de votre avis. Il faut faire le nécessaire pour sauvegarder les Intérêts de nos clients sans substituer toutefois notre responsabilité à celle du séquestre.

Je vois que la question du charbon entre Gros Roman et nous est en voie d’arrangement.

M.de Fréville[3] avait fait préparer chez [Girod] la collection des photographies de la fabrique pour me les adresser. Il a dû s’en dessaisir au profit de [M. Dausset] ; j’avais demandé il y a un mois à Zwingelstein[4] de me faire établir une 2e collection, mais je n’ai rien reçu. Je vous serais obligé de faire le nécessaire pour que je reçoive ces exemplaires. Pour être sûr qu’ils me parviennent le plus sûr serait de demander à l’administration de Thann ou Saint-Amarin de vouloir bien apposer son timbre sur l’enveloppe qu’on lui remettra ouverte. Si M. Pontet ou M. Parmentier sont encore là, ils le feront j’en suis sûr volontiers.

Bien cordialement à vous

G. de Place

Très heureux d’avoir de bonnes nouvelles de vous


Notes

  1. Damas Froissart, président du Conseil de Surveillance.
  2. CMC : Charles Mieg (1790-1868) et Cie, négoce, tissage et filature de coton.
  3. Charles de Fréville.
  4. Charles Zwingelstein.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Vendredi 17 décembre 1915 (B). Carte de Guy de Place à M. Meng (Fellering) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Vendredi_17_d%C3%A9cembre_1915_(B)&oldid=53693 (accédée le 13 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.