Scheurer-Kestner, Auguste (1833-1899) et la famille Scheurer

De Une correspondance familiale

Les Mertzdorff de Vieux-Thann ont des relations de voisinage avec les Scheurer-Kestner.

Auguste Scheurer (1807-1859) étudie la chimie à Strasbourg puis à Paris, où il est aide préparateur de Thénard. Il doit regagner Colmar pour entrer dans les affaires. Il est manufacturier à Mulhouse puis à Thann. Libre-penseur, il épouse en 1832 la protestante Sophie Antoinette Rott (née à Mulhouse le 24 mai 1814-décédée le 18 février 1872 à Bitschwiller-lès-Thann). Il travaille à Mulhouse pendant dix ans dans l’affaire d’impression de sa belle-famille, puis en il rachète à Thann une entreprise qui connaît bientôt de graves difficultés. En 1848 l’usine Scheurer à Thann est détruite par un incendie. De 1844 à 1854 les établissements Scheurer de Bitschwiller ont Pierre Constantin Barbé pour collaborateur commercial.

Le couple Scheurer-Rott a 9 enfants :

-Auguste Scheurer (1833-1899), industriel et homme politique. Il fait des études au gymnase protestant de Strasbourg (1848-1851). Opposant à l'Empire de Napoléon III et républicain, il est député du Haut-Rhin (1871), puis député de la Seine (1871-1875), sénateur (1876-1899) ; c’est un ami très proche de Gambetta (voir la lettre du 28 mars 1874) et un défenseur de Dreyfus[1]. En 1856 Auguste Scheurer épouse Céline Kestner ; il rejoint l’usine de son beau-père et prend le nom de Scheurer-Kestner. En 1872, Auguste Scheurer-Kestner quitte les industries Sheurer devient président la société anonyme « Fabrique de produits chimiques de Thann » créée avec ses beaux-frères. Il est député en 1871 puis sénateur.
Auguste et Céline Scheurer-Kestner ont deux filles :
Jeanne Scheurer-Kestner (Thann, 15 octobre 1857-1935) qui épouse en 1878 Marcellin Pellet (1849-1942), avocat, journaliste, député républicain du Gard (1876-1885) puis diplomate. Jeanne Scheurer-Kestner et Marcellin Pellet ont trois filles ; l’aînée, Marcelle Pellet, naît en mars 1879 (lettre du 9 avril 1879)
Suzanne Scheurer-Kestner (1862-1927) qui épouse en 1882 Gustave Gobron (1846-1911).

-Oscar Scheurer (Mulhouse, 1834-1902) épouse en 1862 Catherine North (1841-1902), fille de Jean North et Eve Scheer ; ils ont deux fils, Jean Scheurer (1863-1900) et Ferdinand Auguste Scheurer (1865-1932). Oscar Scheurer entre en 1855 dans la fabrique d'impressions de son père, il en devient gérant (Scheurer-Rott, à Thann), puis fonde avec ses fils une fabrique de gommes artificielles, à Belfort.

-Albert Scheurer (1838-1839)

-Sophie Scheurer (1840-1880) épouse en 1862 Edouard Stehelin (1836-1923)

-Berthe Scheurer (1841-1943) épouse en 1871 Auguste Lauth (1837-1923), manufacturier, ingénieur des Ponts et Chaussées, fils du notaire Auguste Frédéric Lauth (1806-1886) et d’Amélie Scheurer (née vers 1815)

- Edouard Scheurer (né en 1844)

-Albert Scheurer (1848-1924) épouse en 1875 Fanny Zuber (1855-1917) ; ils ont un fils en 1882

-Jules Scheurer (1852-1942), manufacturier à Thann, sénateur du Haut-Rhin, épouse en 1882 Marie Anne Dollfus (1863-1943) ; ils ont trois enfants :
Daniel Scheurer (1885-1915)
Pierre Scheurer (1887-1915)
Antoinette Scheurer (1900-2003)
Damas Froissart écrit : « M. Jules Scheurer, qui est maire de Bitschwiller je crois et y habite un beau château, très bien situé [...]. Nous avons été très bien reçus par M., Mme et Mlle Scheurer. Ils ont une grande usine faisant de l’impression sur tissus en société avec leur frère Albert que je ne connais pas et qui habite près de l’usine. Tu y seras très bien reçu si tu te fais connaître. » (lettre de Damas Froissart à son fils, 11 septembre 1918)

- Charles Scheurer (1858-1896).

Notes

  1. Ses Souvenirs de jeunesse sont publiés 1905 et ses Mémoires d'un sénateur dreyfusard en 1988 (par André Roumieux). On pourra consulter également la thèse de Sylvie Aprile, Auguste Scheurer-Kestner, Paris I, 1994.



Pour citer cette page

« Scheurer-Kestner, Auguste (1833-1899) et la famille Scheurer », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Scheurer-Kestner,_Auguste_(1833-1899)_et_la_famille_Scheurer&oldid=53367 (accédée le 26 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.