Samedi 5 novembre 1870 (C)

De Une correspondance familiale

Lettre de Marie Mertzdorff (à Morschwiller chez ses grands-parents) à sa mère Eugénie Desnoyers (épouse de Charles Mertzdorff) (Vieux-Thann)

original de la lettre 1870-11-05C+adresse.jpg


Xheures moins ¼

Morschwiller 5  9bre l'année <70>< >

Chère maman,

Comme tout le monde écrit je ne sais pas pourquoi je me tue à chercher dans tous les livres mon analyse logique.

<J'en ai>… On prétend que je ne fait <> que des <  >. Mais je <me trompe> je viens de dire que j'avais envie de dessiner. Alors Emilie[1] m'a dit de dessiner un pot... alors Marie[2] a fait le dessin mais nous avons bien ri.

Je reprends. J'en ai fait un bon bout pend sur une feuille que je me suis faite et pendant que mes deux amies[3] faisaient un Résumé

On prétend que j'ai l'air d'une grenouille. C'est hier au soir que nous avons fait des bêtises ! c'était bien amusant.

Marie écrit à sa maman et Hélène à Mlle Augusta[4] et moi à ma tendre mère.

Mais mon Dieu j'oublie la promesse que j'ai faite aussi vais-je bien écrire

Adieu bonne mamers (mère dans ma langue) ainsi que mon bon père[5] ta fille qui t'aime

Marie Mertzdorff

2h Chère mère deux mots à la hâte pour t'embrasser nous allons bien je suis au jardin Mme Tachard[6] est venue dîner

Mille baisers


Notes

  1. Emilie Mertzdorff.
  2. Marie Berger.
  3. Marie Berger et sa sœur Hélène.
  4. Mlle Augusta, institutrice des petites Berger.
  5. Charles Mertzdorff.
  6. Marie Koechlin, veuve de Pierre Tachard.

Notice bibliographique

D’après l’original

Annexe

Madame Charles Mertzdorff

Vieux-Thann

Haut-Rhin

Pour citer cette page

« Samedi 5 novembre 1870 (C). Lettre de Marie Mertzdorff (à Morschwiller chez ses grands-parents) à sa mère Eugénie Desnoyers (épouse de Charles Mertzdorff) (Vieux-Thann) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Samedi_5_novembre_1870_(C)&oldid=35624 (accédée le 25 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.