Paris : grand magasin « Au Bon Marché »

De Une correspondance familiale

Le grand magasin parisien « Au Bon Marché », situé rue de Sèvres, est régulièrement fréquenté par Aglaé Desnoyers-Milne-Edwards et les demoiselles Mertzdorff, avant et après leur mariage. Il est mentionné dans les lettres dans la seconde moitié du XIXe siècle et au début du XXe : Marie Mertzdorff-de Fréville remarque ainsi : « A 4h [  ] je suis rentrée en passant par le Bon Marché ce qui m’arrive souvent » (12 décembre 1880).

Le premier magasin Au Bon Marché, fondé en 1838, est une grande boutique de mercerie vendant aussi des draps, matelas et des parapluies. Les fondateurs s'associent en 1852 avec Aristide et Marguerite Boucicaut qui transforment le magasin, et bientôt (en 1863) le gèrent seuls. Ils adoptent de nouvelles méthodes de vente pour une clientèle bourgeoise : de nombreux articles (Damas Froissart y achète des drapeaux français le 11 novembre 1918), vendus bon marché (voir le prix des petits bonnets dans la lettre du 8 novembre 1874), présentés dans des rayons entre lesquels circule la clientèle, des prix fixes affichés, le remboursement des clients non satisfaits, la vente par correspondance (voir la lettre de l’automne 1861), des périodes de soldes.

Au fil des années le magasin initial est agrandi : Le Bon Marché passe d'une surface de 300 m2 et de 12 employés en 1852, à une surface de 50 000 m2 et 1 800 employés en 1877 ; en 1911-1913 un deuxième bâtiment est construit. Le couple Boucicaut adopte pour ses employés une gestion paternaliste inspirée par le socialisme chrétien de Lamennais. Les vendeuses sont logées dans les étages supérieurs du magasin, elles portent un uniforme noir, et obéissent à une stricte discipline.

En 1910, afin de loger les clients à proximité, est créé l'hôtel Lutetia.

Notes


Notice bibliographique

Remplacer par la notice bibliographique.

Annexe

Remplacer par les annexes

Document(s) à télécharger

Remplacer par les liens vers les fichiers originaux


Pour citer cette page

« Paris : grand magasin « Au Bon Marché » », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Paris_:_grand_magasin_%C2%AB_Au_Bon_March%C3%A9_%C2%BB&oldid=53376 (accédée le 29 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.