Mardi 30 mai 1865

De Une correspondance familiale

Lettre d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Vieux-Thann) à sa sœur Aglaé, épouse d’Alphonse Milne-Edwards (Paris)

original de la lettre 1865-05-30 pages1-2.jpg original de la lettre 1865-05-30 page3.jpg


midi Mardi[1]

Ma chère petite Gla,

Deux mots seulement : je vous aime tous, je pense à vous ; je serai contente quand vous reviendrez dans notre pays.

La bonne lettre de maman[2] arrive. Que je la remercie encore cette bonne mère pour toutes ses tendresses et pour tous les détails qu’elle me donne, tout m’intéresse et m’amuse. Eh bien ! à la bonne heure[3] cette fois Marie[4] a su choisir quelque chose de bien ! une petite fille c’est le plus gentil, quoique toutes les fois que l’occasion se présente on me parle de garçon[5], mais, ne t’agite pas il n’est pas plus question de l’un que de l’autre. oh !

Je vais tâcher de ne pas oublier d’écrire à ma tante Target[6]. Charles[7] est grippé depuis plusieurs jours, il ne sort pas et les enfants[8] et moi continuons seules nos bains[9]. Tes commissions me plaisent toujours de plus en plus. J’aimerais bien des ceintures bleues pour les fillettes mettre avec leur robe blanche ; tu pourrais me les envoyer par la poste ? Est-ce que ça ne se porte plus ?

Je viens de mettre ma petite robe nettoyée ; elle est charmante et va très bien. Les Duméril[10] sont là ainsi tu excuseras mon griffonnage et mon. Pour la chemise elle me paraît bien d’étoffe si les devants sont bons malgré leur finesse ? Quel en est le prix ? Je te renverrai la chemise : elle n’est pas assez échancrée du dessous de bras et demande 3 cm de plus de poitrine ; le reste est bien cou, manche. si le prix n’est pas exorbitant 2 douzaines marquées : C. M.  24.

Pour le manteau l’encolure est bonne, seulement il ne fait que toucher du haut, et du bas il écarte de quelques centimètres, c’est pourquoi j’avais dit d’ajouter 4 cm parce que bonne-maman[11] désire que ça croise et que ce soit bien étoffé. Comme garniture, c’est la guipure que nous préférerions si c’est aussi bien.

Papa[12] a eu raison de s’adresser à ces agents de location, car il vaut encore mieux la laisser louer à bon marché que de la laisser encore inhabitée[13]. Ça finit par lui faire une mauvaise renommée. Dimanche les Duméril viendront. Pense un peu ce que ça va être que d’avoir une cuisinière à laquelle je ne pourrai parler que par monosyllabe, ça amuse Charles…

Adieu Maman chérie, je t’embrasse comme je t’aime.

Adieu ma Gla chérie, je t’embrasse pour Maman et Maman t’embrasse pour moi

Eugénie M.

Que l’oncle Alphonse[14] excuse sa nièce[15], la plaisanterie des dates a fâché ma pauvre Mimi. Mais je l’ai assurée que l’oncle lui répondrait.


Notes

  1. Cette lettre non datée est à situer entre celle du 22 mai (où la chemise de Charles est demandée) et celle du 9 juin (où les commissions sont arrivées), soit le mardi 30 mai (ou le mardi 4 juin).
  2. Jeanne Target, épouse de Jules Desnoyers.
  3. Eugénie écrit : « à la bonheur ».
  4. Marie Pauline Louise Target, épouse de Louis Joseph Buffet ; après quatre garçons, elle vient de donner naissance à une fille, Marthe.
  5. Charles Mertzdorff ayant 2 filles, un garçon est espéré de sa nouvelle épouse, Eugénie.
  6. Probablement Eléonore Pauline Lebret du Désert, veuve de Louis Ange Guy Target et mère de Marie Pauline Louise.
  7. Charles Mertzdorff, époux d’Eugénie Desnoyers.
  8. Marie (Mimi) et Emilie Mertzdorff.
  9. La famille prend les bains à Wattwiller.
  10. Louis Daniel Constant Duméril et son épouse Félicité Duméril, venus de Morschwiller.
  11. Marie Anne Heuchel, veuve de Pierre Mertzdorff.
  12. Jules Desnoyers.
  13. Il s’agit probablement de la maison des Desnoyers à Montmorency.
  14. Alphonse Milne-Edwards, époux d’Aglaé Desnoyers.
  15. Marie (Mimi) Mertzdorff.

Notice bibliographique

D’après l’original

Annexe

Mme Alphonse

Pour citer cette page

« Mardi 30 mai 1865. Lettre d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Vieux-Thann) à sa sœur Aglaé, épouse d’Alphonse Milne-Edwards (Paris) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mardi_30_mai_1865&oldid=42562 (accédée le 14 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.