Mardi 19 février 1918

De Une correspondance familiale

Lettre de Guy de Place (mobilisé) à Jacques Meng (Fellering)

original de la lettre 1918-02-19 page 1.jpg original de la lettre 1918-02-19 page 2.jpg


Reçu le 25.2.1918
Répondu le 25 Février 1918

Mardi 19-2-18

Mon cher Monsieur Meng,

Votre lettre du 11 m’est arrivée au moment de mon départ.

Ce qui m’ennuie dans l’histoire des frais de Lyon c’est la discussion que nous ne manquerons pas d’avoir à ce sujet avec les clients. Il me semble qu’ils auraient eu beaucoup moins de tendance à discuter si le séquestre leur avait dit : « C’est la note de l’Intendance » que s’il vient leur dire « c’est la note des frais de triage de D.J.C.[1] » Remarquez bien qu’au fond cela ne change rien à la chose, et il est bien évident que c’est toujours les clients qui paieront. Dans une certaine mesure je veux donc bien admettre qu’il y a là une créance sur eux et qu’on peut la faire figurer sur notre relevé de créances, mais en ce qui concerne la manière de présenter la chose au client, je me demande encore s’il n’y aurait pas intérêt à remettre notre note globale ou détaillée à l’Intendance pour laquelle dites-vous nous avons travaillé ; celle-ci la présenterait au séquestre. Nous aurions ainsi été personnellement hors de cause. M. Hochstetter pourrait entretenir M. Miramond[2] de cette manière de procéder ce qui me plairait davantage. Mais n’avons-nous pas eu aussi des frais à Lyon depuis que le triage est terminé, frais pour lesquels nous aurons à faire directement au Séquestre ? ou bien tous les frais à Lyon sont-ils antérieurs à la fin du Triage ?

Faites revenir de Bâle tout le dossier Herzog et dites à M. Meyer qu’à aucun prix nous ne voulons traiter ou discuter quoi que ce soit avec cette Maison en ce Moment.

J’estime que pour l’usage proposé nous ne pouvons pas prêter nos Moteurs. Pour un travail de ce genre, il faut des Moteurs blindés à l’abri de l’humidité.

Cordialement à vous.

GP


Notes

  1. D.J.C. : entreprise Duméril - Jaeglé et Compagnie.
  2. Joseph Jean Marie Miramond de Laroquette.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Mardi 19 février 1918. Lettre de Guy de Place (mobilisé) à Jacques Meng (Fellering) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mardi_19_f%C3%A9vrier_1918&oldid=40773 (accédée le 18 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.