Miramond de Laroquette, Joseph Jean Marie (1868-1960)

De Une correspondance familiale

Pendant la guerre de 1914-1918 Guy de Place est en relation d’affaires avec « M. Miramond de la Roquette » (dit aussi « M. Miramond ») à propos de mises sous séquestre de marchandises. Il s’agit de Joseph Jean Marie Miramond de Laroquette.

Les Miramond, descendants de Pierre Miramond, seigneur de la Roquette, ont obtenu, par jugement du tribunal de Gourdon (Lot) du 12 février 1902, que leur nom soit rectifié en « Miramond de Laroquette ».

Joseph Jean Marie Miramond de Laroquette est le fils de François Miramond de Laroquette (1826-1886), conservateur des hypothèques et de Marie Constance Pauline Bernard (1842-1891).

Joseph Jean Marie Miramond de Laroquette est né en 1868 à Riom (Puy-de-Dôme). Il est inspecteur de l'Enregistrement et des Domaines. En 1916, son épouse habite 9 rue Pierre Corneille à Lyon. Il ont 5 enfants :
- Henri Miramond de Laroquette, étudiant, caporal dans l’infanterie, est tué le 7 mai 1916 devant Douaumont
- Guy Miramond de Laroquette (vers 1903-1959), marié
- Hélène Miramond de Laroquette
- Marie Thérèse Miramond de Laroquette (vers 1914-1977) mariée
- Charlotte Miramond de Laroquette, mariée avec Gabriel Pillot.

Joseph Jean Marie Miramond de Laroquette a une sœur, Marie Félicie Julie (1866-1936) mariée en 1892 en Corrèze avec Marie François Joseph Tallon (1862-1931) et un frère, Marie François Auguste Miramond de Laroquette (1871-1927), médecin militaire, marié en 1903 à Limoges avec Marie Céline Emilie Jeanne Barbou des Courières.



Pour citer cette page

« Miramond de Laroquette, Joseph Jean Marie (1868-1960) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Miramond_de_Laroquette,_Joseph_Jean_Marie_(1868-1960)&oldid=42116 (accédée le 5 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.