Mardi 14 décembre 1845

De Une correspondance familiale


Lettre d’André Marie Constant Duméril (Paris) à Georges Louis Duvernoy (Paris)



592

Mon cher ami,

Mon fils fait demain à 4 h une leçon pour son concours[1], il a pour question des appareils sécréteurs. Il pense que dans les feuilles imprimées de votre huitième volume[2] vous aurez consigné quelques faits nouveaux dont il serait très heureux de prendre connaissance si cette demande peut vous être adressée sans indiscrétion, dans ce cas ayez la complaisance de confier au porteur cette portion de volume.

Vous obligerez votre ami

C. Duméril

Le 14 Xbre 1845


Notes

  1. Auguste Duméril concourt pour la chaire d’anatomie descriptive à la Faculté de médecine de Paris. C’est Denonvilliers qui aura le poste, devançant huit autres compétiteurs.
  2. Duvernoy publie en 1848 un Essai anatomique et physiologique sur les sécrétions. Le huitième volume dont il est question ici est sans doute celui rédigé par lui pour Le Règne animal distribué d'après son organisation, pour servir de base à l'histoire naturelle des animaux et d'introduction à l'anatomie comparée, par Georges Cuvier, publié en 22 volumes in-4° chez Fortin et Masson de 1836 à 1849, avec la collaboration de MM. Audouin, Blanchard, Deshayes, Doyère, Dugès, Duvernoy, Laurillard, Milne Edwards, Alcide d'Orbigny, Roulin et Valenciennes.

Notice bibliographique

D’après l’original au Muséum national d’histoire naturelle (Ms 2745, n°592)

Annexe

Monsieur

Monsieur Duvernoy

Professeur au Collège de France

Rue D’Enfer n°36

Paris

Pour citer cette page

« Mardi 14 décembre 1845. Lettre d’André Marie Constant Duméril (Paris) à Georges Louis Duvernoy (Paris) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mardi_14_d%C3%A9cembre_1845&oldid=42651 (accédée le 14 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.