Lundi 8 mai 1882 (B)

De Une correspondance familiale

Lettre d’Élisabeth Mertzdorff, épouse d'Eugène Bonnard (Paris) à son cousin Charles Mertzdorff (Vieux-Thann)


Fs1882-05-08B pages1-4-Bonnard-Mertzdorff.jpg Fs1882-05-08B pages2-3-Bonnard-Mertzdorff.jpg


Paris, le 8 Mai 1882

Mon cher Ami

Voici quelques renseignements sur l’affaire qui t’intéresse[1].

J’ai vu Mme Cabart[2] aujourd’hui Lundi ; elle part pour Cherbourg Mardi, et Mercredi matin j’aurai la visite de Mme Colson[3]. Je t’envoie la carte de son fils[4], il y avait une erreur dans sa position, il n’est pas au Ministère de l’Intérieur, mais aux travaux publics, en sa qualité d’ingénieur.

Mais il y a une singulière coïncidence ; le frère de Mme Colson, M. Audibert[5], est à la cour des comptes, il est le chef de M. de Fréville[6], Marie[7] voit Mme Audibert[8] en visites. Les Colson connaissent aussi la famille Frémy[9] du Jardin des Plantes. De tous côtés me reviennent les mêmes lignes : famille des plus honorables, sentiments élevés. Ce n’est qu’après avoir causé avec Mme Colson que je pourrai te dire la situation pécuniaire de la famille. Le père[10] était directeur aux finances, il doit être en retraite à l’heure qu’il est.

Tu auras une lettre Jeudi ou Vendredi où je te raconterai tout ce qu’on m’aura dit. Le jeune homme n’a que 28 ans, pour qu’il soit arrivé à la position qu’il occupe, il faut que ce soit un rude piocheur ; il ne sait rien encore.

Au revoir, mon cher Ami, à bientôt.

Bien à toi.

E. Bonnard Mertzdorff

*

Clément Colson

Ingénieur des Ponts et Chaussées, Auditeur au Conseil d’État

Chef du Cabinet du Ministre des Travaux publics.

14, rue Monsieur le Prince


Notes

  1. Un projet de mariage pour Émilie Mertzdorff.
  2. Probablement Marie Ernestine Serret, épouse de Charles Cabart.
  3. Maria Léonie Audibert, épouse de Joseph Clément Colson.
  4. Clément Colson (voir le fac-similé de la carte).
  5. Paul Audibert.
  6. Marcel de Fréville.
  7. Marie Mertzdorff, épouse de Marcel de Fréville.
  8. Barbe Louise Mathilde Putz, épouse de Paul Audibert.
  9. Edmond Frémy, son épouse Eugénie Félicité Germaine Boutron et leur fils Édouard Frémy.
  10. Joseph Clément Colson.

Notice bibliographique

D’après l’original.

Pour citer cette page

« Lundi 8 mai 1882 (B). Lettre d’Élisabeth Mertzdorff, épouse d'Eugène Bonnard (Paris) à son cousin Charles Mertzdorff (Vieux-Thann) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Lundi_8_mai_1882_(B)&oldid=40625 (accédée le 13 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.