Jeudi 8 juin 1871

De Une correspondance familiale

Lettre d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Vieux-Thann) à sa mère Jeanne Target (épouse de Jules Desnoyers) (Montmorency)

original de la lettre 1871-06-08.jpg original de l'enveloppe 1871-06-08.jpg


Vieux-Thann[1]

Jeudi Soir

Ma bonne petite Mère,

Deux mots pour te confirmer ce que je t'écrivais il y a 2 jours, c'est que nous continuons à nous préparer à partir Lundi soir de Belfort, et que si le chemin de fer marche régulièrement nous devons arriver à 10h à Paris Mardi matin, et que nous nous dirigerons de suite vers Montmorency afin de t'embrasser le plus tôt possible, il y a si longtemps que nous voudrions être près de toi. Tant de tristesses sont passées sur notre chère famille depuis que nous t'avons quittée.

Nous allons bien, j'espère que de votre côté rien n'est survenu depuis ta dernière lettre qui était du 29 au moment où Alphonse[2] se dirigeait vers Paris et où vous veniez de recevoir des nouvelles de M. Edwards[3]. Papa[4] et Alfred[5] auront en hâte d'aller à Paris, c'est pourquoi je désire encore plus maintenant être près de toi avec mes deux fillettes[6], et puis je pense bien que ces amis de la capitale viendront nous trouver et que nous irons également là où ils seront.

J'ai expédié aujourd'hui une balle à Launay afin de remédier un peu aux manquements dont nous a parlé Alfred[7], j'en ai fait adresser également une à Paris contenant du calicot car après nos pays seront séparés !...

Voici un froid qui est bien mauvais pour toi, il a plu et si on osait on dirait presque gelé, c'est triste un jour de St Médard.

Bonsoir, chère Maman, Charles[8] t'embrasse bien fort, j'en fais autant à papa et à Alfred.

Ton Eugénie M

Si nous n'arrivions pas il ne faudrait pas s'inquiéter.


Notes

  1. Lettre écrite sur papier deuil.
  2. Alphonse Milne-Edwards.
  3. Henri Milne-Edwards.
  4. Jules Desnoyers.
  5. Alfred Desnoyers.
  6. Marie et Emilie Mertzdorff.
  7. Lettre du 11 mai d’Alfred Desnoyers.
  8. Charles Mertzdorff, époux d’Eugénie Desnoyers.

Notice bibliographique

D’après l’original

Annexe

Madame Desnoyers

à Montmorency

Seine et Oise

Pour citer cette page

« Jeudi 8 juin 1871. Lettre d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Vieux-Thann) à sa mère Jeanne Target (épouse de Jules Desnoyers) (Montmorency) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Jeudi_8_juin_1871&oldid=40167 (accédée le 19 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.