Jeudi 30 juin 1864

De Une correspondance familiale

Lettre d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Vieux-Thann) à Félicité Duméril (Morschwiller)

original de la lettre 1864-06-30 (avec mentions ultérieures).jpg


Vieux-Thann

Jeudi soir[1]

Bien chère madame,

Vous devez être maintenant en possession de vos chères parisiennes, et j’espère que Dimanche elles seront assez reposées de leur voyage pour que, sans indiscrétion nous vous priions de nous faire jouir aussi de leur présence en Alsace. Nous vous proposons le Dimanche quoique tout autre jour nous aille aussi bien mais dans la pensée que ces Messieurs[2] vous accompagnent. Vous savez tout le plaisir que nous avons à vous voir ; et Mme Auguste[3] et Adèle connaissent depuis trop longtemps mes sentiments pour avoir besoin de leur dire qu’elles seront, comme par le passé, toujours les bienvenues dans cette maison. Mlles Huet[4] sont trop les amies de ma chère Adèle pour qu’elles ne croient pas facilement que leur présence dans notre réunion de famille fera plaisir à tous.

Les enfants[5] se portent à merveille, elles sont délicieuses mais qu’est-ce que je dis, vous savez tout cela, et tante Adèle va venir en juger par elle-même.

Adieu, bonne-Maman, Embrassez pour les enfants petite tante Adèle et dites-lui que nous l’aimons beaucoup. Croyez toujours à mon respectueux attachement

Eugénie Desnoyers

J’attends un petit mot de vous, nous disant la votre bonne arrivée afin de vous envoyer chercher au chemin de fer.


Notes

  1. Cette lettre non datée est à situer en 1864, après le mariage d’Eugénie Desnoyers et avant le mariage d’Adèle Duméril ; et au début du séjour que celle-ci effectue avec sa mère à Morschwiller.
  2. Louis Daniel Constant Duméril, son fils Léon, et possiblement Auguste Duméril.
  3. Eugénie Duméril, épouse d’Auguste Duméril, et mère d’Adèle.
  4. Adèle et Marie Huet ?
  5. Marie et Emilie Mertzdorff, filles du premier mariage de Charles avec Caroline Duméril.

Notice bibliographique

D’après l’original.

Pour citer cette page

« Jeudi 30 juin 1864. Lettre d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Vieux-Thann) à Félicité Duméril (Morschwiller) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Jeudi_30_juin_1864&oldid=58723 (accédée le 7 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.