Juillet 1864

De Une correspondance familiale


Billet d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Vieux-Thann) à sa mère Jeanne Target, épouse de Jules Desnoyers (Paris)



Ta bonne lettre m’arrive. Merci pour tout ce que tu me dis de bon de tendre, et merci pour les petites nouvelles, tout cela me fait plaisir et m’intéresse. Je ne souhaite pas que Julien[1] réussisse mais c’est bon pour aguerrir.

Adieu ma petite Maman, et encore merci pour tout. Nos bien tendres amitiés à papa[2] et Julien et pour toi, ma petite mère, encore des caresses.

ton Eug.

Mes fillettes[3] embrassent bonne-maman Desnoyers, et Charles[4] vous envoie ses meilleures amitiés.

Cécile et Marie[5] t’envoient leurs respects.


Notes

  1. Julien Desnoyers, jeune frère d’Eugénie, passe un examen fin juillet.
  2. Jules Desnoyers.
  3. Marie et Emilie Mertzdorff, filles du premier mariage de Charles.
  4. Charles Mertzdorff, époux d’Eugénie.
  5. Cécile et Marie, domestiques chez les Mertzdorff.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Juillet 1864. Billet d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Vieux-Thann) à sa mère Jeanne Target, épouse de Jules Desnoyers (Paris) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Juillet_1864&oldid=43018 (accédée le 2 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.