Dimanche 14 août 1904

De Une correspondance familiale



Lettre d’Émilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Campagne-lès-Hesdin), à sa sœur Marie Mertzdorff, épouse de Marcel de Fréville (Château de Livet dans l’Orne)


Fs1904-08-14 pages1-4 Emilie.jpg Fs1904-08-14 pages2-3 Emilie.jpg


Campagne, 14 Août 4

Ma petite Mie chérie,

Je viens de mettre à la poste un petit paquet qui serait très lourd si toute l’affection qu’il contient se mesurait en grammes, mais les marchandises que je lui ai confiées sont légères, il y a d’abord le col de Marie Thérèse[1] que ses cousines[2] ont été très confuses de retrouver dans leurs affaires, j’y ai ajouté un petit rabat de ma confection qui est surtout destiné à t’apporter mes souhaits de fête[3], car il n’embellira pas beaucoup tes toilettes. Je l’avais commencé pour moi, uniquement pour avoir un petit ouvrage à mettre dans ma poche et il est venu ici dans un sac à ouvrage sans que je me sois inquiétée de savoir s’il y avait le nécessaire pour le terminer. Mes filles m’ayant dit que tu avais paru souhaiter d’avoir un petit rabat à rajouter sur tes robes, j’ai eu l’idée de le finir pour toi, mais je n’avais pas de mousseline pareille pour faire le col ni d’entre-deux ; j’ai dû remplacer ce dernier par des plis. Tu le prendras comme il est, n’y voyant que l’affection avec lequel il a été achevé et tu mettras tes meilleures lunettes de sœur-maman pour le trouver très joli.

Nous avons eu hier une leçon de danse des plus gaies, c’est plaisir de voir ces enfants tant s’amuser. Notre dame est très convenable et donne bien ses leçons. La seule chose défectueuse c’est que je suis obligée de faire l’orchestre et malgré toute ma bonne volonté, je suis je suis très inférieure à ma tâche ; Eudoxie[4] m’aidera peut-être un peu mais je crains qu’elle ne joue pas assez vite.

Nous attendons Mardi matin un Commandant sa femme et ses enfants[5] qui viendront de Berck passer la journée à Brunehautpré. A 4h nous arrivent les Alfred Dupont[6] et à 7h leurs grands-parents[7]; c’est une joie pour nous et ma belle-mère[8] d’avoir cette année M. Parenty dont la santé a été bien éprouvée l’été dernier ; mais ce n’est pas sans quelque appréhension que nous le recevons, avec ses 81 ans et l’infirmité qu’il a (vessie) il pourrait bien payer chez nous un petit tribut au voyage et au changement d’habitudes.

Je vais, tu le vois, être assez absorbée cette semaine, ne t’étonne donc pas si je ne t’écris pas. Ne t’étonne pas non plus si tu vois arriver un colis de Reims, c’est Madeleine qui a eu cette idée dont elle te donne elle-même l’explication et j’y ai souscrit bien volontiers.

Je t’embrasse, ma petite Marie, plus tendrement que d’habitude en te souhaitant que la sainte Vierge t’accorde tout ce que je lui demande pour toi.

Émilie

Nous venons de recevoir deux bien jolies et bonnes boîtes de dragées de la petite Marguerite[9], j’en remercierai Jeanne[10], mais je fais remonter jusqu’au généreux parrain[11] la plus grosse part de remerciements. J’y joins nos amitiés pour lui et tes filles[12].


Notes

  1. Marie Thérèse de Fréville.
  2. Lucie et Madeleine Froissart (les filles d’Émilie).
  3. Fête de Marie le 15 août.
  4. Eudoxie Dambricourt, épouse de Paul Froissart.
  5. Famille non identifiée.
  6. Alfred Dupont et son épouse Jeanne Descat.
  7. Raphaël Parenty et son épouse Jeanne Rosalie Cécile Cabaret.
  8. Aurélie Parenty, veuve de Joseph Damas Froissart.
  9. Marguerite du Cauzé de Nazelle, née le 22 juin 1904.
  10. Jeanne de Fréville, épouse de René du Cauzé de Nazelle.
  11. Hypothèse: Marcel de Fréville.
  12. Marie Thérèse et Françoise de Fréville.

Notice bibliographique

D’après l’original.


Pour citer cette page

« Dimanche 14 août 1904. Lettre d’Émilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Campagne-lès-Hesdin), à sa sœur Marie Mertzdorff, épouse de Marcel de Fréville (Château de Livet dans l’Orne) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dimanche_14_ao%C3%BBt_1904&oldid=55474 (accédée le 14 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.

La valeur d’entrée wikipage est vide (par ex. <code>, [[]]</code>) et ne peut donc pas être utilisée comme nom ou partie d’une condition de requête.