Descat, Jeanne (1880-1964), et ses proches

De Une correspondance familiale

Le nom de la famille Descat apparaît plusieurs fois dans les lettres autour des Froissart, en particulier celui de Jeanne Descat, épouse d’Alfred Dupont et petite-fille de Floris Joseph Descat.

Floris Joseph Descat (1806-1879), fabricant de tissus de laine, teinturier apprêteur à Roubaix, adjoint au maire de Lille a six frères et sœurs, dont un frère, Constantin Achille Descat (1812-1878), manufacturier, maire de Roubaix, député (centre droit).

Floris Joseph Descat et son épouse lilloise Julie Célina Leleux (1809-1891) ont cinq enfants :

- Florence Marie Henriette Descat, née en 1831, épouse d’Antoine Chavrier

- Jules Frédéric Descat, propriétaire, maire de Lesquin, né en 1832

- Anaïs Eugénie Descat, née en 1838, épouse de Charles Vanderstraeten

- Floris Constantin Descat, né en 1845, qui succède à son père à Lille comme manufacturier teinturier. Il épouse Jeanne Marie Cécile Parenty. Ils ont une fille, (Cécile Julie Geneviève) Jeanne Descat (17 avril 1880, Lille-1964), qui épouse à Paris (XVIe arrondissement) (Jules Joseph Tiburce) Alfred Dupont (1866-1948) le 18 septembre 1901. Au moment de son mariage elle est domiciliée à Paris chez ses aïeuls maternels, ses parents étant décédés.

- Mathilde Adèle Descat, née en 1847, épouse d’Henri Claeyssens.


Pour citer cette page

« Descat, Jeanne (1880-1964), et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Descat,_Jeanne_(1880-1964),_et_ses_proches&oldid=54512 (accédée le 6 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.