Burnouf, Eugène (1801-1852), son épouse Reine Victoire Angélique Poiret (1804-1886) et leurs proches

De Une correspondance familiale

Familles Burnouf et Delisle


L'épouse d'Eugène Burnouf fait partie des relations d'Aglaé Desnoyers-Milne-Edwards (lettre du 23 mai 1876), ainsi que ses filles.

Eugène Burnouf, né et décédé à Paris (1801-1852) est le fils de Jean-Louis Burnouf (1775-1844), professeur d'éloquence latine au Collège de France, inspecteur général des Études, membre de l'Institut, auteur, entre autres ouvrages, d’une Méthode pour étudier la langue grecque, souvent rééditée depuis 1813 et appréciée par Auguste Duméril (lettre du 21 septembre 1830).
Eugène Burnouf est, lui, orientaliste, linguiste spécialiste de l'Inde. Professeur à l'École normale supérieure, puis au Collège de France. Il fonde la Société asiatique.

Eugène Burnouf épouse Reine Victoire Angélique Poiret (1804-1886) en 1826 à Roissy. Ils ont quatre filles :
1- (Louise) Laure Burnouf (1828-1905) mariée en 1857 avec Léopold (Victor) Delisle (1826-1910), archiviste paléographe, historien, administrateur général de la Bibliothèque nationale de 1874 à 1905, conservateur du Musée Condé à Chantilly (depuis 1897).

2- Marie Victoire Amélie Burnouf (1831-1907) mariée en 1860 avec Marie Louis Antoine Gaston Boissier (1823-1908), historien et philologue

3- Pauline Burnouf (1834-1902) mariée en 1858 avec le physicien et chimiste Émile Fernet (1829-1905), inspecteur général de enseignement secondaire des sciences. Marie Mertzdorff suit son cours à la Sorbonne (lettre du 18 novembre 1878). Pauline Burnouf et Emile Fernet ont cinq filles dont trois meurent en 1886 d'une fièvre typhoïde contractée dans une location de vacances à Pierrefonds :
Jeanne Pauline Fernet (1859-1885) mariée en 1884 avec l'architecte Charles Henry Godin (né en 1846)
Angélique Émilie Marguerite Victoire Fernet (1860-1931) mariée avec Charles Henry Godin
Amélie Henriette Mathilde Fernet (1863-1886)
Angélique Charlotte Claire Fernet (1866-1886)
Eugénie Jeanne Marie Fernet (1871-1886)

4- Claire Burnouf (1842-1894) mariée en 1865 avec Antoine Albert Laverne (1836-1909), avocat et notaire.



Pour citer cette page

« Burnouf, Eugène (1801-1852), son épouse Reine Victoire Angélique Poiret (1804-1886) et leurs proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Burnouf,_Eug%C3%A8ne_(1801-1852),_son_%C3%A9pouse_Reine_Victoire_Ang%C3%A9lique_Poiret_(1804-1886)_et_leurs_proches&oldid=51377 (accédée le 1 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.