1910 – Élections législatives

De Une correspondance familiale


Des élections législatives ont lieu en France les 24 avril et 8 mai 1910 ; Damas Froissart s’y présente (lettre des Vendredi 8 et samedi 9 avril 1910 et lettres suivantes suivantes).

Les élections précédentes (1906) avaient amené la victoire de la gauche. Cette législature avait été marquée par l’entrée en vigueur de la loi de séparation des Églises et de l'État, contre laquelle Damas Froissart s’était mobilisé (lettre du 14 février 1905).

Lors des nouvelles élections de 1910, le 24 avril, trois candidats se présentent dans la circonscription de Montreuil-sur-mer : « le conservateur Froissart, le républicain et centriste Victor Morel, et le républicain radical Paul Devisme. Victor Morel arrive en tête dans les cantons de Campagne, Étaples, Fruges et Hesdin et M. Froissart, dans les cantons d’Hucqueliers [Froissart obtient là 53,3% des suffrages] et de Montreuil. Morel ne devance le candidat conservateur que de 90 suffrages. Mais, au second tour, soutenu par les républicains radicaux, il remporte les élections. En 1911, tous les cantons de l’arrondissement sont gérés par des républicains modérés » (d’après la thèse de Benoît Forestier, 2014, publiée en 2020, L’agriculture et la société rurale dans l’arrondissement de Montreuil-sur-mer depuis 1850 : permanences et ruptures. https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01346574/document).

Le Grand Écho du Nord et du Pas de Calais (1er mai 1910) donne les résultats du 1er tour dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer :

Le Grand Écho du Nord et du Pas de Calais (14 mai 1910) donne les résultats du 2e tour :

Entre les deux tours, Victor Morel lance dans ce quotidien, le 8 mai 1910, cet « Appel aux électeurs républicains de l'arrondissement de Montreuil »

« Les élus républicains soussignés croient devoir dire à leurs concitoyens et amis comment ils envisagent' la situation politique de notre arrondissement. Il leur apparaît clairement que : les services essentiels rendus en 1903 et en 1906 par M. le docteur Morel, Député sortant, à la cause républicaine alors menacée chez nous et ceux qu'il a rendus depuis ; les votes qu'il a émis à la Chambre et qui montrent qu'il a bien rempli son mandat et tenu fidèlement ses engagements de ferme républicain et de démocrate fervent ; la manifestation du Suffrage universel, qui, des trois candidats en présence, l'a placé le premier dans le scrutin du 24 avril, et enfin le désistement de M. Devisme, qui demande à tous ses amis d'accomplir loyalement leur devoir, en faisant bloc contre le candidat réactionnaire, font de lui le candidat unique du parti républicain contre les forces coalisées de la réaction. C'est pourquoi ils se groupent autour au député sortant qui tient le drapeau républicain dans l'arrondissement de Montreuil et disent à tous : « Au drapeau t - Pas d’abstentions ! Aux urnes pou le docteur Morel. Vive la République ! Vive l'arrondissement de Montreuil ! »

Suivent les signatures de 16 maires, conseillers généraux et d’arrondissements.

*

Au niveau national, les votants (8 551 000 hommes, soit plus de 77 % des inscrits) donnent à la chambre :

  • Parti républicain radical et radical socialiste : 242 sièges
  • Fédération républicaine : 80
  • Alliance républicaine démocratique : 70
  • Socialistes indépendants : 55
  • Section française de l'Internationale ouvrière : 54
  • Action libérale populaire : 49
  • Parti nationaliste : 40 sièges.

La gauche conserve sensiblement le même nombre de sièges, mais apparaît divisée et le gouvernement se fait désormais au centre. Les socialistes gagnent une trentaine de sièges, la droite en perd autant, les conservateurs progressent et deviennent le deuxième groupe de la Chambre. [Source : Wikipédia]


Pour citer cette page

« 1910 – Élections législatives », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=1910_%E2%80%93_%C3%89lections_l%C3%A9gislatives&oldid=55572 (accédée le 28 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.