Vendredi 22 septembre 1865

De Une correspondance familiale

Lettre de Marie Mertzdorff (Vieux-Thann) à sa mère Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (en voyage en Suisse)


original de la lettre 1865-09-22 pages 1-4.jpg original de la lettre 1865-09-22 pages 2-3.jpg


Vieux-Thann 20 septembre

Ma petite maman

Après que tu nous [avons] quittées nous avons déjeuné, dire bonjour à bonne-maman[1] prendre nos chapeaux pour aller au jardin prendre des fleurs pour faire un reposoir, nous avons fait nos prières pour que tu fasses un bon voyage et que tu reviennes bientôt.

Tante[2] vient de partir, elle t’embrasse et papa[3] aussi, nous sommes sages et nous nous portons bien. Nous nous amusons avec nos petits meubles.

Founi[4] t’embrasse et papa. Nous avons été chez les petites amies[5].

Adieu ma petite maman chérie, je t’embrasse ainsi que papa, bonne-maman et bon-papa[6] et oncle Julien[7].

Marie Mertzdorff

22 septembre


Notes

  1. Félicité Duméril, épouse de Louis Daniel Constant Duméril.
  2. Emilie Mertzdorff, épouse d’Edgar Zaepffel.
  3. Charles Mertzdorff.
  4. Founi, Emilie Mertzdorff, petite sœur de Marie.
  5. Marie et Hélène Berger.
  6. Jeanne Target et son époux Jules Desnoyers.
  7. Julien Desnoyers.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Vendredi 22 septembre 1865. Lettre de Marie Mertzdorff (Vieux-Thann) à sa mère Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (en voyage en Suisse) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Vendredi_22_septembre_1865&oldid=57012 (accédée le 7 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.