Peter, Michel (1824-1893)

De Une correspondance familiale

A la recherche d'un médecin pour Marie Mertzdorff, Aglaé Desnoyers, épouse d'Alphonse Milne-Edwards, cite le docteur Peter (lettre du 29 juillet 1879).

Le parisien Michel Peter a une carrière atypique : d’une famille modeste, il est d'abord typographe avant de faire des études de médecine. Il est chef de clinique du docteur Armand Trousseau à l'Hôtel-Dieu en 1863 et professeur en pathologie interne à la Faculté de Paris. Il est élu à l'Académie de médecine en 1878. Par son épouse, Céline Belin, Michel Peter est lointainement apparenté à Louis Pasteur, avec qui il entretient une longue controverse.
Michel Peter publie en particulier : Des maladies virulentes comparées chez l'homme et chez les animaux (1863) ; De la tuberculisation en général (1866) ; Leçons de clinique médicale (1873-1893, plusieurs fois réédité).
René Peter (1872-1947), fils de Michel Peter et Céline Belin est un ami d'enfance de Marcel Proust.



Pour citer cette page

« Peter, Michel (1824-1893) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Peter,_Michel_(1824-1893)&oldid=42188 (accédée le 27 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.