Miquel Dalton, Louis Marie Antoine (1855-1911) et son frère Joseph (1852-1927)

De Une correspondance familiale


Lors d’une cure thermale à Cauterets en 1909, Émilie Mertzdorff-Froissart est « dirigée » par « le Dr Miquel-Dalton, le frère du Général » (lettre du 9 août 1909). Il s’agit du docteur Louis Marie Antoine Miquel Dalton et de son frère le général Joseph Miquel Dalton.

Leur père, Mariano Joseph Urbain Miquel Dalton (1810-1870), est avocat, notaire, inspecteur général des haras. En 1851 il épouse Marie Justine Duboué (née en 1811). Le couple a deux fils:

1- Joseph (Antoine Adolphe) Miquel Dalton (1852-1927). Il est élève à l’École polytechnique dans la même promotion que Damas Froissart (X 1872), inscrit sous le nom de « Miquel d'Alton ». Admis dans le service de l’artillerie en 1874, il devient général de brigade. Damas Froissart déplore sa mise à la retraite (lettre du 1er avril 1917)

2- Louis Marie Antoine Miquel Dalton (1855-1911, Cauterets). Après des études de lettres à Bordeaux, il soutient sa thèse de docteur en médecine à Paris : Les Lésions des organes génito-urinaires dans le diabète sucré (1877). Médecin de la compagnie des messageries maritimes, il exerce au Brésil puis à Panama, au moment de la construction du canal. Il épouse au Brésil Marie Mathilde Camadau (née en 1860). Deux de ses enfants meurent jeunes de la malaria. Sa fille Renée Miquel Dalton, élevée par son oncle le général, épouse M. Du Puy de Goyne.

Louis Marie Antoine Miquel Dalton rentre malade en France vers 1892 et va se soigner en cures thermales à Baden-Baden puis à Cauterets, où il exerce comme médecin thermaliste.

Louis Marie Antoine Miquel Dalton publie : Cauterets dans le passé, ses eaux thermales et leurs applications actuelles à la cure des affections chroniques (1890) ; Une visite au Hammam-Bou-Hadjar (Algérie) (1895) ; Une mission aux eaux d'Allemagne et du centre de l'Europe (1898) ; Les Médecins dans l'histoire de la Révolution (1902).



Pour citer cette page

« Miquel Dalton, Louis Marie Antoine (1855-1911) et son frère Joseph (1852-1927) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Miquel_Dalton,_Louis_Marie_Antoine_(1855-1911)_et_son_fr%C3%A8re_Joseph_(1852-1927)&oldid=55230 (accédée le 1 juillet 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.