Mardi 7 novembre 1916

De Une correspondance familiale


Lettre de Guy de Place (mobilisé) à M. Meng (Fellering), accompagnée en réponse d’un document dactylographié


original de la lettre 1916-11-07 pages 1-4.jpg original de la lettre 1916-11-07 pages 2-3.jpg original de la lettre 1916-11-07 pages 5.jpg


Répondu 12/14 Novembre 1916

Etat Major du GPA[1]
secteur postal 142

Le 7 Novembre 1916

Mon cher Monsieur Meng

Vous avez sans doute appris que nous avons eu la douleur de perdre Madame Léon Duméril[2] décédée le 28 octobre, usée certainement par la souffrance et le chagrin causés par la disparition de son fils[3].

Veuillez bien en faire part autour de vous. En raison des circonstances nous n’enverrons pas en effet les lettres habituelles.

Je vous demanderai de vouloir bien répondre au plus tôt aux questions suivantes (vous ou MM. Zwingelstein ou Meyer).

1° Réquisition de la Turbine et de Tours etc. Quelles sont exactement les machines enlevées, à quelle date, où ont-elles été dirigées. Par qui ont-elles été enlevées ; avons-nous outre l’ordre de réquisition un reçu quelconque. Je sais que les Conditions de la réquisition n’ont pas été fixées, mais je voudrais savoir si nous avons au moins un reçu.

Si oui, veuillez m’envoyer ces pièces en communication sous pli recommandé.

2° Veuillez m’expédier sous pli recommandé un exemplaire de nos statuts. Vous voudrez bien y joindre la liste de nos actionnaires au 31 Mars 1914 avec le nombre d’actions de chacun d’eux.

3° Veuillez me dire à combien s’élevait à votre dernier décompte d’Intérêts le compte courant a) de Mme de Fréville[4] b) de Mme Froissart[5].

4° Au bilan du 31 Mars 1914 à combien se montaient les titres déposés en Suisse.

5° J’ai besoin de savoir approximativement combien nous avons traité, ou plutôt reçu et venant de l’Étranger, de pièces en admission temporaire au cours des 12 derniers mois. Bien entendu je ne demande pas un chiffre à une pièce près ni avec défauts de qualité ;

Par exemple on mettrait

Venus d’Angleterre……………………………………………de Suisse
à dédouaner…………en admission temporaire…………………id.
[[Mull] 1 000 pièces

[]

[]

Avec indication de longueur moyenne des pièces (90 m ou 120 m), ce n’est pas à 5 m près.

Ces renseignements sont tous assez urgents. Je pense que Burgunder pourra vous aider pour les derniers.

A la hâte, bien cordialement à vous.

G de P.

***

Répondu14 Novembre 1916 à M. de Place

…………………………………………….Valeur nominale……..Valeur d’inventaire
Obligations Chemin de fer Central Suisse 4%...39 000 F…………….37 300 F
Ville de Berne 4%......................................13 000………………12 000
Canton de Saint-Gall 4%.............................40 000………………38 300
Crédit Foncier Neuchâtelois 4%...................12 000………………10 900
Ville de New-York 41/4%. D.10 000…………..58 350………….[M.] 39 000
au cours du jour

_________________________

Solde des comptes courants de :

Madame de Fréville :  au 31 Mars 1914 M.116.410.84.

au 31 Mars 1916 M.120.024.28.

Madame D. Froissart : au 31 Mars 1914 M.116.282.56.

au 31 Mars 1916 M.119.974.28.

les deux comptes y compris le report du solde du compte des Héritiers Ch [ ] au 31 Mars 1916.


Notes

  1. GPA : Grand Parc d’Artillerie.
  2. Marie Stackler, veuve de Léon Duméril (voir la lettre du 29 octobre).
  3. André Duméril.
  4. Marie Mertzdorff, veuve de Marcel de Fréville.
  5. Emilie Mertzdorff, sa sœur, épouse de Damas Froissart.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Mardi 7 novembre 1916. Lettre de Guy de Place (mobilisé) à M. Meng (Fellering), accompagnée en réponse d’un document dactylographié », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mardi_7_novembre_1916&oldid=53441 (accédée le 12 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.