Mardi 12 juillet 1887 (F)

De Une correspondance familiale

Lettre de Marie Mesnard, épouse Paul Duméril (Versailles) à son oncle Louis Daniel Constant Duméril et son épouse Félicité Duméril (Vieux-Thann)


Fs1887-07-12F Marie Paul-Duméril.jpg


Mon cher Oncle et ma chère Tante,

Je tiens à ne pas laisser partir la lettre de Paul[1] et celle de la chère petite Marguerite[2] sans y joindre un mot bien que je ne puisse mieux faire que de m’associer de tout cœur à tout ce que Paul vous a exprimé[3]. Nous sommes navrés de cette perte immense... La femme éminente que nous regrettons a dû avoir à ces derniers moments une grande satisfaction en pensant à la manière dont vos chères petites-filles[4] ont répondu à ses soins : les efforts de sa noble vie n’ont pas été perdus, même en ce monde...

Je tiens aussi, ma chère Tante, à vous dire que Paul s’était alarmé outre mesure, au sujet de la santé de votre chère petite filleule[5].

Notre médecin qui l’a vu tout à l’heure l’a trouvée en très bon état. Son petit mal à la jambe ne l’empêchera pas d’assister demain à la douloureuse cérémonie. Nous sommes obligés de la reconduire ensuite à Sion, où l’on modifiera son traitement, qui ne lui convenait pas. Petit Jean[6] va bien, et a trois dents.

Veuillez mon cher Oncle et ma chère Tante agréer dans votre douleur, les plus respectueuses et les plus profondes sympathies de votre nièce affectionnée.

Marie Duméril.


Notes

  1. Paul Duméril, son époux. Voir la lettre du 12 juillet 1887 (D).
  2. Marguerite Courtin de Torsay. Voir la lettre du 12 juillet 1887 (E).
  3. Aglaé Desnoyers, épouse d'Alphonse Milne-Edwards, vient de mourir.
  4. Marie Mertzdorff, épouse de Marcel de Fréville et sa sœur Émilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart, élevées par les Milne-Edwards.
  5. Marguerite Courtin de Torsay.
  6. Jean Duméril, fils de Paul Duméril et Marie Mesnard.

Notice bibliographique

D’après l’original.

Pour citer cette page

« Mardi 12 juillet 1887 (F). Lettre de Marie Mesnard, épouse Paul Duméril (Versailles) à son oncle Louis Daniel Constant Duméril et son épouse Félicité Duméril (Vieux-Thann) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mardi_12_juillet_1887_(F)&oldid=53206 (accédée le 19 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.