Jeudi 29 avril 1915

De Une correspondance familiale

Lettre d’Emilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Paris) à son fils Louis Froissart (Marseille)

original de la lettre 1915-04-29 pages 1-4.jpg original de la lettre 1915-04-29 pages 2-3.jpg


29 Avril

Mon cher Louis,

Ta lettre du    nous met enfin au courant de tes projets et je me hasarde à t'envoyer cette lettre celle-ci à Marseille sans grand espoir qu'elle y arrive demain.

Ta si gentille lettre à Anne Marie[1] lui est arrivée ce matin au moment où elle rentrait de la messe[2] et a contribué à calmer ses sanglots, car la pauvre fille a été fort impressionnée à la sortie. Elle ne retrouvait plus sa famille ! Dans la bousculade de la sortie, elle était si petite qu'on ne la voyait pas et elle restait à pleurer dans un petit coin pendant que Lucie[3] et ton papa[4] la cherchaient partout et même dans la rue...

Elle pleurait encore en arrivant ici. Mais si forte qu'ait été cette émotion, je crois qu'elle gardera un bon souvenir de sa première communion.

J'ai eu le très vif regret de ne pouvoir y assister ayant dû encore reprendre le lit Mardi et je crains bien n'être pas en état de partie Samedi pour Brunehautpré comme ton papa. Peut-être me trouveras-tu ici en arrivant, mon intention toutefois est d'aller à Brunehautpré rejoindre ton père et MmeProt[5] (la cousine de Guy[6]) qui va s'y installer avec son bébé, son mari étant à Hesdin pour un certain temps.

Je t'écrirai une plus longue lettre pour que tu la trouves à Joigny, celle-ci a trop peu de chances de tomber entre tes mains.

Mille amitiés de tous

EM

Bonnes nouvelles de Jacques[7] du 21, 23, 24 et 25. Il a été dans la bataille sans y prendre part. Laraison y a laissé son projecteur mais a sauvé l'auto et les gens.


Notes

  1. Anne Marie Degroote, nièce de Louis.
  2. Messe de sa première communion à la Madeleine.
  3. Lucie Froissart, épouse d’Henri Degroote.
  4. Damas Froissart.
  5. Anne Marie Colmet Daâge, épouse de Pierre Prot.
  6. Guy Colmet Daâge.
  7. Jacques Froissart, frère de Louis.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Jeudi 29 avril 1915. Lettre d’Emilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Paris) à son fils Louis Froissart (Marseille) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Jeudi_29_avril_1915&oldid=53183 (accédée le 13 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.