Samedi 1er mai 1915

De Une correspondance familiale


Lettre d’Emilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Paris) à son fils Louis Froissart (Joigny)


original de la lettre 1915-05-01 pages 1-4.jpg original de la lettre 1915-05-01 pages 2-3.jpg


29, RUE DE SEVRES. VIE[1]

1er Mai

Mon cher Louis,

Nous n'avons encore rien reçu de Michel[2] qui nous avait promis des instructions pour son déménagement. Te les aurait-il envoyées à Joigny directement à la poste restante ou chez lui 26 rue Basses Pêcheries[3] ? ou les a-t-il gardées dans sa poche ? c'est encore possible....

Je t'envoie ton courrier. Nous avons aujourd'hui une lettre d'Elise[4] pour Jacques par la Hollande. Bonnes nouvelles et amusants détails sur le petit[5]. Elle sait sa maison bien soignée par Germaine[6] et visitée tous les jours par Henri Parenty.

Bonnes nouvelles de Jacques[7] du 27 – il était à l'abri des projectiles – mais voyait de tristes épaves, d'artillerie surtout, revenir du champ de bataille.

Pierre[8] également le 27 écrit qu'il est tout près de la tombe de Jules[9].

Ton papa[10] est parti ce matin pourBrunehautpré avec MmeProt[11]. J'irai le rejoindre dans quelques jours. Peut-être attendrai-je ton retour s'il ne tarde pas.

Lucie[12] est partie à midi pour Beauvais avec les 3 grands[13].

Je t'embrasse tendrement.

EM

AM.[14] a été ravie de ta gentille lettre.

As-tu reçu ma lettre envoyée poste restante à Marseille Jeudi[15] ?

Si les instructions de Michel n'arrivent pas, tâche de recueillir ses affaires chez lui, au quartier (peut-être y a-t-il laissé une selle je n'en ai qu'une ici) et n'oublie pas la moto.


Notes

  1. En-tête imprimé.
  2. Michel Froissart, frère de Louis.
  3. Rue Basses Pêcheries à Joigny (Yonne).
  4. Elise Vandame, épouse de Jacques Froissart.
  5. Jacques Damas Froissart.
  6. Germaine Legrand, épouse d’Alphonse Painthiaux.
  7. Jacques Froissart, frère de Louis.
  8. Pierre Froissart, frère de Louis.
  9. Jules Froissart († 16 septembre 1914).
  10. Damas Froissart.
  11. Anne Marie Colmet Daâge, épouse de Pierre Prot.
  12. Lucie Froissart, épouse de Henri Degroote.
  13. Anne Marie, Suzanne et Georges Degroote.
  14. Anne Marie Degroote, qui vient de faire sa communion.
  15. Voir lettre du 29 avril.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Samedi 1er mai 1915. Lettre d’Emilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Paris) à son fils Louis Froissart (Joigny) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Samedi_1er_mai_1915&oldid=53825 (accédée le 11 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.