Jeudi 17 décembre 1903

De Une correspondance familiale


Lettre d’Émilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Douai), à sa sœur Marie Mertzdorff, épouse de Marcel de Fréville (Paris)

-fs1903-12-17 pages1-4 Emilie.jpg -fs1903-12-17 pages2-3 Emilie.jpg


Douai, 17 Xbre[1]

Ma chère petite Mie,

Je ne cesse de penser aux bonnes heures que nous avons passées Samedi et Dimanche au milieu de vous tous. Que tu es bonne ma chérie, et que votre maison[2] est hospitalière pour tous. Quand je t’ai vue, je reviens toujours toute pénétrée de ta bonté et d’une grande envie de te ressembler.

J’ai bien vu Hélène[3] dans nos 2 heures de voyage ensemble et bien causé avec elle quoique le sommeil commençât à la gagner un peu en approchant d’Arras. Guy pense aller à Paris en dans le courant de Janvier pour 3 jours et Hélène paraît très tentée de l’accompagner, mais pas du tout d’emmener les enfants[4] qui sont trop encombrants chez sa mère[5] ; je lui ai proposé de les prendre ce qui est accepté en principe, mais d’ici là il peut survenir bien des empêchements de sa part ou de la mienne.

M. Stackler[6] qui est venu la voir à la gare est paraît-il, très désireux de voir tante M. reprendre un peu de vie active et surtout de distractions. Hélène rêve de l’emmener à Rimbert, elle voudrait à toute force la changer de milieu. Je crains que ce soit irréaliste en cette saison, mais je crois qu’un changement serait en effet bien utile pour son état.

Michel[7] a été encore un peu dolent Lundi soir  mais il va de nouveau bien depuis hier. Depuis mon retour j’ai fait de grands rangements de livres. T’ai-je dit que j’ai fait revenir de Brunehautpré la bibliothèque que tante Cécile[8] m’avait envoyée il y a 2 ans, car décidément je ne trouve pas à l’y caser ; je l’ai fait poser dans la salle d’études et elle a été très vite remplie. Que de choses nous aurons à déménager quand nous quitterons Douai ! vraiment ce serait salutaire de déménager tous les 10 ans au moins pour ne pas trop s’encombrer.

Damas[9] est rentré Lundi soir content de son petit voyage et de sa battue à Brunehautpré Dimanche, mais n’ayant pas chassé chez Paul[10] Lundi parce que ce dernier venait de perdre une cousine de sa femme ; la chasse aura lieu Lundi prochain. Damas espère pouvoir y aller.

Le changement de couleur de mon encre t’indique que j’ai changé d’étage. J’avais commencé à t’écrire en faisant travailler mes petits[11] et j’achève après le dîner. La ville est envahie par une masse de troupes étrangères pour une importante manœuvre qui doit se faire demain aux environs ; peut-être irons-nous la voir. Damas n’en est pas. M. de Place[12] qui est maintenant dans les cuirassiers à Cambrai en fait partie, malheureusement il n’est pas logé à Douai même et Damas ne l’a pas vu dans à la réception qui vient d’être faite aux officiers de passage. J’ai été bien contente de voir ton gentil petit soldat[13] ; je voudrais bien que vous puissiez avoir souvent sa visite le Dimanche.

Adieu ma chérie, je t’embrasse de tout mon cœur. Amitiés à tous de la part de Damas et de la mienne.

Émilie


Notes

  1. Cette lettre du 17 décembre date probablement de 1903.
  2. Le pavillon de la rue Cassette.
  3. Hélène Duméril, épouse de Guy de Place qui vit à Rimbert, commune d'Auchel (Pas de Calais).
  4. Anne Marie et Henri de Place (2 ans 1/2 et 20 mois).
  5. Marie Stackler, veuve de Léon Duméril (« tante M. »).
  6. Henri Stackler, frère de Marie Stackler-Duméril, est médecin.
  7. Michel Froissart.
  8. Cécile Milne-Edwards, veuve d'Ernest Charles Jean Baptiste Dumas.
  9. Damas Froissart.
  10. Paul Froissart, époux d’Eudoxie Dambricourt ? Cousine non identifiée.
  11. Pierre et Louis Froissart.
  12. René de Place.
  13. Robert de Fréville.

Notice bibliographique

D’après l’original.

Pour citer cette page

« Jeudi 17 décembre 1903. Lettre d’Émilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Douai), à sa sœur Marie Mertzdorff, épouse de Marcel de Fréville (Paris) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Jeudi_17_d%C3%A9cembre_1903&oldid=54856 (accédée le 17 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.