Cocteau, Jean Théodore (1798-1838)

De Une correspondance familiale

Dans sa lettre du 6 décembre 1834, André Marie Constant Duméril mentionne le nom Cocteau. Docteur en médecine en 1824 (Réflexions et observations sur quelques points de médecine), Jean Théodore Cocteau s’intéresse aussi à la zoologie. Il est surtout connu pour ses Etudes sur les Scincoïdes (1836) dont André Marie Constant Duméril fait un compte rendu verbal dans une séance de l’Académie des sciences en 1836. Il collabore à la première partie de l’Histoire physique, politique et naturelle de l’île de Cuba..., publiée en deux volumes, avec Ramón de la Sagra, Georges Bibron, et Sabin Berthelot, en 1842 et 1843.



Pour citer cette page

« Cocteau, Jean Théodore (1798-1838) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Cocteau,_Jean_Th%C3%A9odore_(1798-1838)&oldid=41708 (accédée le 30 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.