Besnard, Jean Auguste (avant 1770-1810)

De Une correspondance familiale

« Le citoyen Bénard, médecin de l'hospice militaire de Rouen » signe début 1795 une lettre de recommandation pour Fourcroy, en faveur du jeune André Marie Constant Duméril partant poursuivre ses études à Paris.

Jean Auguste Besnard, fils de médecin, né en Mayenne, termine ses études de médecine à Paris où il présente sa thèse en 1790. Puis il suit à Rouen les leçons d’anatomie de Laumonier et des cours de chirurgie. Il est médecin à l’hospice militaire de Rouen. En l’An IV il refuse une place de professeur adjoint à l’Ecole de santé de Paris que lui propose Thouret. Il meurt à Rouen, âgé d’une quarantaine d’année.



Pour citer cette page

« Besnard, Jean Auguste (avant 1770-1810) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Besnard,_Jean_Auguste_(avant_1770-1810)&oldid=41594 (accédée le 1 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.