Bazelaire, Fernand de (1879-1943)

De Une correspondance familiale

Michel Froissart rencontre « de Bazelaire » au patronage de Saint-Hippolyte à Paris (lettre du 18 janvier 1916). Il s’agit probablement de Fernand de Bazelaire, fils de Adrien de Bazelaire.

(Maximilien) Adrien de Bazelaire (1852-1901), est le fils d’un procureur de la République. Boursier, il est élève de l’École polytechnique (X 1871, soit la promotion précédant celle de Damas Froissart) et devient officier du génie. En 1876, à Briey en Moselle, il épouse Adrienne de Crevoisier d'Hurbache (1853-1935). Ils ont deux enfants :

- Louise (Adrienne) de Bazelaire (1877-1951)

- (Maximilien Adrien) Fernand de Bazelaire (1879-1943), ingénieur aux automobiles Delaye. En 1905 Fernand de Bazelaire épouse Henriette Grout de Beaufort (1880-1934). Ils ont plusieurs enfants dont les cinq aînés sont :
Henri de Bazelaire de Saulcy (1906-1990)
Yves de Bazelaire (1908-1982)
Maurice de Bazelaire (1910-1946)
Renée de Bazelaire (1912-1981)
Madeleine de Bazelaire (1915-1989).



Pour citer cette page

« Bazelaire, Fernand de (1879-1943) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Bazelaire,_Fernand_de_(1879-1943)&oldid=53525 (accédée le 7 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.