Bayle, Gaspard Laurent (1774-1816)

De Une correspondance familiale

Ce médecin est un ami de Pierre Fidèle Bretonneau et Louis Benoît Guersant qui le citent dans leur correspondance. Son nom en revanche n’apparaît pas dans les lettres familiales conservées d’André Marie Constant Duméril ; cependant les deux hommes se connaissaient : tous les deux ont été formé à l'École de santé de Paris.

Gaspard Laurent Bayle, venu de Provence à Paris en 1795, suit les cours de Corvisart où il se lie avec Bretonneau. Clinicien-anatomopathologiste, il est chef de service à l'Hôpital de La Charité à Paris. Il publie en 1810 ses Recherches sur la phtisie pulmonaire, où il décrit six types de lésions pulmonaires et établit une classification fondée sur les lésions et non plus sur les symptômes. En 1833 son neveu, Antoine Laurent Jessé Bayle fait paraître son ouvrage posthume Traité des maladies cancéreuses.

Antoine Laurent Jessé Bayle (1799-1859) est médecin et aliéniste. Professeur agrégé et sous-bibliothécaire de la Faculté de médecine de Paris, il fonde en 1824 la Revue médicale et dirige L'Encyclopédie des Sciences médicales.



Pour citer cette page

« Bayle, Gaspard Laurent (1774-1816) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Bayle,_Gaspard_Laurent_(1774-1816)&oldid=41567 (accédée le 26 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.