Vendredi 15 août 1919

De Une correspondance familiale


Carte d’Émilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Campagne-lès-Hesdin) à son fils Louis Froissart (Cauterets)


Fs1919-08-15 Emilie.jpg


 BRUNEHAUTPRE
Campagne-lès-Hesdin
Brimeux
Pas-de-Calais[1]

15 Août[2]

Mon cher Louis, tu t’es reposé sur Pierre[3] pour nous donner des nouvelles, puisque le pauvre n’a que cela à faire. J’espère cependant recevoir un petit mot me donnant tes impressions sur les Pyrénées et sur l’amusement des excursions, des déjeuners en plein air, et des camarades qui sont tes commensaux.

Il reste bien convenu que, si tu te sens le moins du monde fatigué, tu prends une monture.

La lettre que j’ai reçue ce matin de Pierre[3] était datée de Lourdes. Est-ce toi qui es allé la mettre à la poste là ? Michel[4] doit être au milieu de vous ce soir, et bien content, j’en suis sûre.

Je t’embrasse tendrement.

Émilie


Notes

  1. Adresse imprimée.
  2. Carte non datée, à situer pendant le séjour de Louis Froissart à Cauterets et dans les Pyrénées (août 1919).
  3. Pierre Froissart.
  4. Michel Froissart.

Notice bibliographique

D’après l’original.


Pour citer cette page

« Vendredi 15 août 1919. Carte d’Émilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Campagne-lès-Hesdin) à son fils Louis Froissart (Cauterets) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Vendredi_15_ao%C3%BBt_1919&oldid=56256 (accédée le 29 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.