Richard, Louis Claude Marie (1754-1821)

De Une correspondance familiale

Botaniste, fils et petit-fils de jardiniers du roi, Richard est envoyé en voyage en Guyane et aux Antilles (1781-1789). En 1795 Fourcroy fait appel à lui pour la nouvelle École de santé où André Marie Constant Duméril le mentionne comme adjoint de Peyrilhe, professeur de « Matière médicale et botanique » (lettre du 3 février 1795).

Richard se marie en 1790 et a un fils, le botaniste Achille Richard (1794-1852), dont André Marie Constant Duméril prononce le discours funéraire, qui est publié.



Pour citer cette page

« Richard, Louis Claude Marie (1754-1821) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Richard,_Louis_Claude_Marie_(1754-1821)&oldid=42245 (accédée le 1 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.