Péligot, Eugène Melchior (1811-1890) et ses proches

De Une correspondance familiale

Marie Mertzdorff rend visite avec sa tante Aglaé Desnoyers-Milne-Edwards à Mme Péligot (lettre du 19 janvier 1877). Il s’agit de Eugénie Rosalie Bernardine Piéron, épouse de Eugène Melchior Péligot.

Eugène Melchior Péligot est un chimiste, membre de l'Institut, administrateur de la Monnaie de Paris. Son père, Jean Baptiste Péligot (1777-1837), est chef de la comptabilité des hospices de Paris, administrateur des hospices civils de Paris.

Eugène Melchior Péligot épouse en 1847, à Paris, Eugénie Rosalie Bernardine Piéron (1825-1902). Ils ont trois enfants :
- Hélène Péligot (née en 1848), épouse en 1868 Victor Dinecagnet
- Maurice Péligot (1852-1875)
- Berthe Péligot (née en 1854), épouse Henri Filhol (1844-1902) ; ils ont plusieurs enfants.



Pour citer cette page

« Péligot, Eugène Melchior (1811-1890) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=P%C3%A9ligot,_Eug%C3%A8ne_Melchior_(1811-1890)_et_ses_proches&oldid=42689 (accédée le 30 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.