Mercredi 9 février 1831

De Une correspondance familiale

Lettre d’André Marie Constant Duméril (Paris) à Henri Catalano (Naples)Paris, Naples


Je me trouve très honoré de l’offre que vous me faites de traduire en langue italienne mes éléments de sciences naturelles[1] et de l’éloge que vous voulez bien faire de cet ouvrage.

Je suppose que vous avez la quatrième édition, celle qui a été publiée en 1830 et à laquelle j’ai apporté des changements importants ; pendant sept à huit ans l’enseignement des sciences naturelles avait été tout à fait volontairement négligé dans les lycées et les collèges, de sorte que j’ai dû modifier cet ouvrage pour le mettre entre les mains des jeunes gens qui se destinaient à des études libérales, mais depuis quelques mois on vient de rétablir cette étude dans les collèges royaux et à Paris on a désigné des maîtres pour la professer d’après les principes développés dans mes éléments.

Monsieur Bocca avait fait une traduction de la première édition. Je crois qu’elle n’a pas été imprimée quoiqu’il ait été chargé dans le temps de ce travail par le gouvernement italien.

Il me semble, Monsieur, que vous aurez quelques difficultés à surmonter pour créer des synonymes italiens correspondants aux mots techniques qui sont en grand nombre dans ce livre où je n’ai pu donner les équivalents en latin d’après la nomenclature de Linné ou des autres naturaliste. Vous en trouverez plusieurs dans l’ouvrage que j’ai précédemment publié sous le titre de zoologie analytique dont Monsieur Froriep[2] a donné une édition allemande pour laquelle il a ajouté des citations en langue latine.

Le règne animal de Monsieur Cuvier[3] pourrait également vous aider, mais il vous faudrait d’autres ouvrages pour la minéralogie et la botanique ; je vous indiquerais bien quelques sources mais peut-être vous-même, Monsieur, êtes assez au courant de la science pour n’avoir pas besoin de ces renseignements, car je n’ai fait qu’effleurer les sommités de l’histoire naturelle dans cette sorte d’introduction qui est destinée uniquement aux commençants.

J’accepte avec reconnaissance, Monsieur, l’offre que contient votre lettre et je ne doute pas de l’exactitude que vous mettrez à faire cette traduction.


Notes

  1. André Marie Constant Duméril a publié le Traité élémentaire d'histoire naturelle, Paris, Deterville, an XII-1804, In-8, XII-394 p. Réédité sous le titre : Eléments des sciences naturelles, 3e éd. Paris, Déterville, 1825, 2 vol. in-8.
  2. Probablement le Dr. Ludwig Friedrich von Froriep, éditeur scientifique.
  3. Le Règne animal distribué d'après son organisation…, de Georges Cuvier, est plusieurs fois réédité depuis 1817.

Notice bibliographique

D’après un extrait publié par Ludovic Damas Froissart, André Marie Constant Duméril, médecin et naturaliste, 1774-1860, 1984, p. 196-197.

Pour citer cette page

« Mercredi 9 février 1831. Lettre d’André Marie Constant Duméril (Paris) à Henri Catalano (Naples)Paris, Naples », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mercredi_9_f%C3%A9vrier_1831&oldid=35260 (accédée le 27 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.