Mercredi 22 novembre 1916

De Une correspondance familiale

Carte de Guy de Place (mobilisé) à M. Meng (Fellering)

original de la lettre 1916-11-22.jpg


Reçu le 23 Novembre 1916
Répondu25 Novembre 1916

Mon cher Monsieur Meng

Deux mots seulement pour vous accuser réception de votre lettre recommandée et vous remercier [de vos] arguments.

Je n’en reviens pas du chiffre des pièces étrangères. Pas même 3 000 pièces. Je croyais ce chiffre très supérieur et le chiffre que vous   m’étonne beaucoup. Pas même ou juste 2 wagons dans [l’année] [22 000 K !] Est-ce qu’il n’y a pas une erreur.

Cordialement à vous

GP

Prière à M. Meyer de m’écrire si ma baignoire est encore en bon état, et si le chauffe-bain pourrait encore marcher. Si oui, peut-il les [faire parvenir] à Paris.


Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Mercredi 22 novembre 1916. Carte de Guy de Place (mobilisé) à M. Meng (Fellering) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mercredi_22_novembre_1916&oldid=35068 (accédée le 16 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.