Mercredi 1er juillet 1868

De Une correspondance familiale


Lettre d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Nogent-le-Rotrou-Launay) à Félicité Duméril (Morschwiller)


original de la lettre 1868-07-01.jpg


Mercredi 1 Juillet

Je n’ai rien à ajouter à la bonne petite lettre de Mimi[1], malgré le griffonnage elle vous donne tous les détails de notre voyage et je suis sûre que vous la lirez avec bonheur.

Votre si affectueuse lettre m’est arrivée ce matin, merci pour toutes les tendres paroles qu’elle renferme pour nous tous. Vous savez combien nous vous aimons tous, et combien nous savons apprécier la délicatesse de votre amitié. Hier Nous disions encore tout à l’heure avec Charles[2] combien nous sommes heureux d’être entourés de parents dévoués comme vous et votre bonne famille. Maman[3] n’est pas mal, mais il faut qu’elle se ménage. Papa va très bien, et jouit bien, comme nous tous, de se trouver à Launay. Aglaé[4] et Alphonse viendront vendredi soir.

Hier nous avons eu la visite des de Torsay[5]. Clotilde est très engraissée, son mari est très aimable avec elle, ils viendront en Alsace en Septembre ou Octobre. Aujourd’hui nous allons leur rendre leur visite.

Nous avons reçu ce matin une bonne lettre des Paul qui nous a fait bien plaisir. Ils ont l’air si heureux de ce que Charles leur a dit au chemin de fer que nous en étions tout émus aussi.

Adieu, chère bonne-Maman, nous vous embrassons tous de tout cœur. Votre affectionnée

Eugénie Mertzdorff

Je n’ai pas mené Mimi chez le dentiste[6], elle n’avait plus mal, et j’ai remisé.


Notes

  1. Voir la lettre de Marie Mertzdorff des 30 juin-1er juillet.
  2. Charles Mertzdorff.
  3. Jeanne Target, épouse de Jules Desnoyers.
  4. Aglaé Desnoyers, épouse d’Alphonse Milne-Edwards et sœur d’Eugénie.
  5. Charles Courtin de Torsay et son épouse Clotilde Duméril.
  6. E. Pillette.

Notice bibliographique

D’après l’original.

Pour citer cette page

« Mercredi 1er juillet 1868. Lettre d’Eugénie Desnoyers, épouse de Charles Mertzdorff (Nogent-le-Rotrou-Launay) à Félicité Duméril (Morschwiller) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mercredi_1er_juillet_1868&oldid=35000 (accédée le 14 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.