Mercredi 16 novembre 1898

De Une correspondance familiale



Lettre de Louise de Fréville, épouse de Roger Charles Maurice Barbier de la Serre (Paris) à Marie Mertzdorff, épouse de Marcel de Fréville (Paris)


Fs1898-11-16 Mme de la Serre.jpg


Mercredi 16 Novembre 98

Ma chère Marie

Je suis bien aux regrets d’avoir ce matin manqué la visite de notre cher Marcel[1], ni qu’il n’ait pas revu son neveu[2] chez nous. Nous l’avons conduit à Issy ce matin ; jour était pris avec le supérieur, avec ce bon Remy[3] qui l’a conduit à sa chambre et l’a montrée à Roger[4], et puis nous ne jouissions plus de rien, ni lui ni nous ; il a été très ferme le cher enfant, mais il ne fallait pas que cela durât trop. Dimanche ainsi que le remarquait Jeanne[5] il s’est égayé, chez nous c’était plus pénible, il n’osait plus rien regarder. J’ai pensé mieux faire en cachant le jour de son départ à presque tous, je le désirais surtout pour maman[6]. Permets-moi de te demander si te charger de le lui dire ; je n’irai pas encore aujourd’hui la voir ni demain non plus ; prends donc ton temps pour l’informer.

Je dépose Élisabeth[7] à votre porte, et l’enverrai chercher un peu plus tard. Veux-tu commencer à dire la nouvelle à tes enfants[8] dans la mesure que tu jugeras convenable, en leur recommandant le secret, car il serait pénible si René se trompait sur sa vocation que le bruit de son départ se fût répandu. Je n’ai rien dit aux domestiques chez maman.

Au revoir, bonne et chère Marie, je suis heureuse d’avoir une sœur[9] comme toi et un cher frère comme Marcel et je vous embrasse bien fort.

Louise

Que Robert ne regrette pas que René ne l’ait pas averti lui-même, il en aurait trop coûté à René. J’irai le voir Samedi, mais il ne sortira que le 2 Janvier.


Notes

  1. Marcel de Fréville.
  2. René Barbier de la Serre, 18 ans.
  3. Probablement Rémy Gosset, religieux.
  4. Roger Charles Maurice Barbier de la Serre.
  5. Jeanne de Fréville.
  6. Sophie Villermé, veuve d'Ernest de Fréville.
  7. Élisabeth Barbier de la Serre, 15 ans.
  8. Jeanne, Robert, Charles, Marie Thérèse et Françoise de Fréville.
  9. Une belle-sœur.

Notice bibliographique

D’après l’original.


Pour citer cette page

« Mercredi 16 novembre 1898. Lettre de Louise de Fréville, épouse de Roger Charles Maurice Barbier de la Serre (Paris) à Marie Mertzdorff, épouse de Marcel de Fréville (Paris) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mercredi_16_novembre_1898&oldid=59315 (accédée le 27 mai 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.