Loyseau, Marie Lucie Amélie (1824-1897), épouse de Charles Goussard

De Une correspondance familiale

« Mme Goussard » est une relation commune à Marie Mertzdorff-de Fréville et Cécile Bertrand-Geslin, épouse de René Magnier de Maisonneuve (lettre du 13 août 188 ?).

« Mme Goussard », née Marie Lucie Amélie Loyseau, est l’épouse de Charles Goussard.

Marie Lucie Amélie Loyseau, née au Havre en 1824, est la fille d’un courtier de commerce à Paris, puis négociant au Havre en 1819, et de Félicité Lucie Malidé. En 1846 elle épouse à Paris Charles Nicolas Eugène Goussard. Ils ont trois enfants :

  • Paul Eugène Félix Goussard (1847-1862)
  • Clémence Augustine Goussard (1849-1866)
  • une fille qui ne survit pas (1863).

Charles (Nicolas Eugène) Goussard (1820-1884) est le fils de Charles (Eugène) Goussard (1789-1848), polytechnicien (X 1808, lui-même fils d’un avocat en Parlement en 1789, conseiller maître à la cour des Comptes) et de Sophie Josèphe Quaisain (1794-1876).

Charles Goussard, avocat (1840), devient conseiller d’État en 1848. Il gravit les échelons jusqu’à devenir président de la section des Finances, de la Guerre et de la Marine au Conseil d’État en 1875. Il démissionne en 1879 pour protester contre l’épuration du Conseil par les républicains. Il préside également le conseil d’administration de la société d’assurances « La Caisse paternelle ».



Pour citer cette page

« Loyseau, Marie Lucie Amélie (1824-1897), épouse de Charles Goussard », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Loyseau,_Marie_Lucie_Am%C3%A9lie_(1824-1897),_%C3%A9pouse_de_Charles_Goussard&oldid=60780 (accédée le 12 juillet 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.