Leroux-Duffié, Jean Baptiste (1800-1882)

De Une correspondance familiale

Dans une lettre de 1833 à son oncle Michel Delaroche, Constant Duméril cite la raffinerie de sucre de Leroux Duffié.

François Duffié (1768-1863) est raffineur de sucre. Sa fille Rose (1808-1896) épouse le raffineur Jean Baptiste Leroux (1800-1882) en 1826. Leroux prends un brevet d’invention en 1833 pour des « planchers lits de pains », procédé qui permet de séparer le sucre de la mélasse. Son fils Alphonse devient fondateur de la « chicorée Leroux » à Orchies ; sa fille Henriette compte parmi ses descendants l’ethnologue Georges Henri Rivière.



Pour citer cette page

« Leroux-Duffié, Jean Baptiste (1800-1882) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Leroux-Duffi%C3%A9,_Jean_Baptiste_(1800-1882)&oldid=42040 (accédée le 7 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.