Leclerc, Frédéric (1810-1891) et ses proches

De Une correspondance familiale

Par l’intermédiaire de Pierre Bretonneau (à Tours en Indre-et-Loire), André Marie Constant Duméril et son fils Auguste Duméril sont en relation avec Frédéric Leclerc (lettres du 11 juin 1835 et du 21 août 1835). Frédéric Leclerc est le fils de Luc Leclerc.

(Louis René) Luc Leclerc (1780-1858) est le fils de René Augustin Leclerc (1743-1806), receveur des gabelles, et de Marie Adélaïde Georget (1747-1816). Luc Leclerc est docteur en médecine, médecin en chef de l’Hôpital de Tours aux côtés de Bretonneau, professeur à l’École de médecine de Tours (1818). Luc Leclerc épouse en 1809, à Tours, Emmanuelle Aimée Duchatel (du Chastel) (1790-1872).

Le couple Leclerc-Duchatel a 3 enfants :

1- (Louis Joseph) Frédéric Leclerc (1810-1891) - devient Le Clerc à partir de 1863. Frédéric Leclerc soutient en 1835 à Paris sa thèse sur les épispastiques, puis, à Tours, travaille avec Bretonneau et enrichit un herbier commencé dès 1828. Frédéric Leclerc voyage aux États-Unis et au Texas (1837-1838) ; il publie sur cette expérience : Le Texas et sa Révolution (1840). Revenu à Tours, Frédéric Leclerc succède à Pierre Bretonneau comme médecin en chef de l'hospice (1839-1871). En 1842, il épouse en premières noces (Marie) Eugénie Meusnier (1824-1894) ; ils ont 3 enfants.

Séparé de sa femme, Frédéric Leclerc part au Nouveau-Mexique (1872-1891), continuant d’exercer la médecine, herborisant, côtoyant des indiens Navajos. Il se remarie avec Marie Jeanne Halbert (1835-1909) ; ils ont un fils Frédéric Charles Le Clerc. Frédéric Leclerc obtient la nationalité américaine en 1890, un an de mourir au Nouveau-Mexique.[source:Wikipédia]

2- Emmanuel Édouard Eugène Leclerc (1813-1859)

3- Mélanie Nelly Leclerc (1817-1902), qu’Auguste Duméril juge « une jolie personne ». En 1837, elle épouse à Tours Florentin Pigeon (1816-1888).

Emmanuelle Aimée Duchatel-Leclerc se sépare de son mari en 1823. Avec ses enfants elle part vivre avec Pierre Bretonneau.


Pour citer cette page

« Leclerc, Frédéric (1810-1891) et ses proches », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Leclerc,_Fr%C3%A9d%C3%A9ric_(1810-1891)_et_ses_proches&oldid=61102 (accédée le 24 juillet 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.